Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Guadeloupe : Lambi, la pêche est ré-ouverte aux professionnels !

Rédigé par Christ-Laur Phillips

4.10.2017

Les gourmands et les pêcheurs de Guadeloupe et de martinique peuvent se réjouir, la pêche au lambis est ré-ouverte depuis le dimanche 1er octobre et ce jusqu’au mois de janvier 21018 !
A nous les mollusques les plus savoureux de la mer des caraïbes !

Rappel des règles : 

1/ La pêche au lambi est réservée aux pêcheurs professionnels  déclarés auprès de la direction de la Mer.
2/ Toute capture, colportage ou vente de lambis ne possédant pas le pavillon formé et n’ayant pas un poids en chair nettoyée de 250 grammes au minimum par individu, est interdite.
3/ La pêche ne peut pas s’effectuer au-delà de 25 m de fonds et l’utilisation de tout équipement respiratoire est proscrit.
4/ La pêche au lambi est interdite aux pêcheurs plaisanciers et à pied, en tout temps et en tous lieux.

La date clé :

En Guadeloupe, l’Arrêté préfectoral N°2002-1249 du 19 août 2002 encadre la réglementation concernant la pêche du lambi fin de faire rempart à la baisse drastique du nombre de mollusques qui peuplaient les eaux de l’île papillon.

Le saviez-vous ? 

On retrouve le lambi dans l’ensemble de la Caraïbe et de l’Amérique centrale. Connu sous le nom de « lambi » aux Antilles françaises, il répond au non de « Caracol » chez les hispanophones ou « Queen conch » dans les pays anglophones.
Sa coquille peut atteindre jusqu’à 30 centimètres pour un poids total de près de 3 kilos.
Les femelles peuvent pondre de 6 à 25 fois par saison. Chaque ponte contient entre 300 000 et 1 500 000 œufs…
De quoi nous régaler si une pêche trop agressive ne les empêche pas de se développer donc !

Chartreuse de lambis par les ateliers Médélices… Miam !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This