Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

5 aliments pour échapper à la grippe

Rédigé par

5.10.2017

En matière de grippe, il y a ceux qui passent à travers, et ceux qui à coup sûr se retrouveront cloués au lit pendant l’épidémie. Le vaccin est d’ores et déjà disponible en métropole. En complément, vous pouvez adopter quelques habitudes alimentaires pour renforcer votre organisme. Et ne croyez pas que vous êtes à l’abri de la grippe si vous vivez aux Antilles-Guyane.

La grippe, c’est aussi aux Antilles

La grippe est un incontournable de l’hiver (et même de l’automne en métropole). L’année 2016 a été particulièrement dure avec des hospitalisations en pagaille et quelques décès. Selon l’agence sanitaire de Santé publique France, au 25 décembre 2016, on dénombrait 179 cas graves admis en réanimation, dont 8 qui n’ont pas survécu. Toujours selon l’agence sanitaire, on compte entre 1 500 et 2 000 décès par an dus à la grippe.
Et aux Antilles aussi, la grippe peut faire des ravages. La grippe s’abat sur les Antilles entre  janvier et avril, et en fin d’année, tout comme en métropole.
Au 23 décembre 2016, 5 515 syndromes grippaux étaient recensés par Santé Publique France en Guyane. Les cas de grippe ont grimpé en Martinique à partir de mi-septembre et en Guadeloupe aussi, même s’il n’y avait pas de chiffres précis.
Tous les moyens sont donc bons pour échapper à la grippe. Et ça commence par l’alimentation. Voici 5 aliments à favoriser pour un hiver serein.

La patate douce

patate douce

La patate douce contre la grippe/ marekuliasz/ Shutterstock


La patate douce est gorgée de vitamine A, très utile pour protéger les muqueuses (nez, estomac, peau). Troquez-la contre la bonne vieille pomme de terre. En frites ou en purée, c’est un régal. L’ail aide aussi à faire baisser le mauvais cholestérol.

L’ail

L’ail contre la grippe/ De M.Weyo/ Shutterstock


L’ail est un condiment dont on ne vante plus les vertus. Elle contient une substance, l’allicine, connue pour aider à lutter contre les bactéries. L’ail aide aussi à faire baisser le mauvais cholestérol.

La goyave

La goyave contre la grippe/ mama_mia/ Shutterstock


Il n’y a pas que les oranges dans la vie ! Comme l’orange, elle est riche en vitamine C et un fruit de petite taille en contient environ 126 mg, soit 2 fois plus que la dose journalière recommandée.
A noter que le kiwi, la goyave ou la papaye sont plus riches en vitamine C que l’orange.

L’amande

Excellente source de vitamine E, l’amande aide à combattre la maladie. En plus, les amandes sont idéales en cas de petites faims. Avec la noix du Brésil, l’amande est le fruit sec idéal.

Le miel

Le miel a des propriétés antibactériennes et est le partenaire idéal des soirées d’hiver. Vous pouvez le déguster dans le thé, bien sûr, mais aussi dans des préparations culinaires. Une cuillère dans vos vinaigrettes, vos sauces ou pour remplacer le sucre et le tour est joué.
 
 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This