Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Irma : Succès de la collecte de fournitures pour Saint-Martin

Rédigé par

11.10.2017

La vie doit continuer. Malgré les dégâts causés par l’ouragan Irma à Saint-Martin et la Dominique, les enfants ont plus que jamais envie d’aller à l’école. La rentrée a été compliquée (ou n’a même pas eu lieu) pour nombre d’entre, il leur fallait donc un coup de pouce.

Guadeloupe animation et le Crij se mobilisent face à Irma

Afin de permettre aux enfants de Saint-Martine t de la Dominique de reprendre une vie normale, une grande collecte de fournitures scolaires a été organisée en Guadeloupe. C’est l’association Guadeloupe animation, épaulée par le Crij (Centre régional information Jeunesse) de Pointe-à-Pitre qui a piloté de ce mouvement de solidarité.
Le 7 octobre, l’opération SOS rentrée scolaire pour la Caraïbe, débutée le 5 octobre, s’est achevée sur une note plus que positive puisqu’on comptait une soixantaine de cartons de livres, cahiers et stylos prêts à être expédiés pour les enfants e Saint-Martin et de la Dominique.
Jimmy Listoir connu sous le nom d’Oncle J à Saint-Martin est à l’origine de ce projet qui n’aurait pas pu voir le jour sans la ferveur des Guadeloupéens. Des anonymes, des associations et aussi des groupes scolaires ont mis la main à la patte pour collecter tout le matériel nécessaire.


Anha Novercat et Christiane Ménardin, coordinatrice de l’opération SOS rentrée scolaire pour la Caraïbe au sien de Guadeloupe animation déclarent à France-Antilles : « Cela fait déjà 33 ans que nous travaillons dans l’intérêt de la jeunesse, et nous avons toujours répondu présent quand il s’agit de venir en aide à la population en cas de catastrophes naturelles. Ce geste est symbolique parce que nous avons axé notre collecte en faveur des enfants et jeunes scolarisés. Nous voulons par là, les inciter à ne pas baisser les bras et les aider à rebondir. L’école représente une chance pour eux, pour des lendemains meilleurs. »

Toute la Guadeloupe derrière Saint-Martin depuis Irma

Depuis le passage d’Irma, la Guadeloupe s’est transformée en base arrière pour le rapatriement des rescapés et l’acheminement de vivres et de secours. Et à l’occasion de cette collecte, le Crij a ouvert ses portes à ceux qui ont tout perdu.
Les locaux du Crij ont fait office de bureau d’aide social pour les réfugiés de l’île sinistrée qui ont pu solliciter un soutien moral et surtout logistique pour parer au plus pressé. La reconstruction s’annonce longue et difficile, certains sinistrés préférant recevoir l’indemnité de leur assurance avant de se lancer dans les travaux.
A certains endroits il faut encore déblayer, raccorder l’électricité (75% des foyers ont retrouvé le courant), l’eau et un mois après l’ouragan, seules 7 écoles sur 21 ont rouvert leurs portes.
L’acheminement des nombreux cartons de fournitures récoltées en Guadeloupe a commencé hier et ce mercredi. Les enfants de Saint-Martin ne devraient pas tarder à recevoir leurs colis et commencer à étudier plus sereinement.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This