Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Les origines du Dancehall – partie 2

Rédigé par

24.06.2016

 

La relève est assurée…

Si l’île de la Jamaïque n’a jamais cessé de vibrer au son du Dancehall, une nouvelle génération décomplexée qui intègre aussi bien l’héritage reggae et Dancehall de la Jamaïque, et veut en faire bouger les codes, commence à s’y faire entendre.
Busy Signal, Mavado ou Vybz Kartel en sont les têtes de proue et entraînent derrière eux des talents comme I-Octane, Gyptian, Romain Virgo ou Chronixx. Les médias, Internet et les réseaux sociaux permettent aujourd’hui aux moins connus de percer…
vybz-kartel-pon-di-gaza-me-sey-artwork
Major Lazer est le groupe qui a su renouveler le genre en le mariant à des sonorités plus club et électro. Son impact a été décuplé en 2011 grâce au tube de Beyoncé Run The World, qui reprend l’instrumental de Pon De Floor.
Le Dancehall s’infiltre aujourd’hui dans toutes les strates des courants musicaux récents et les soirées bashment, version plus moderne des sound systems, qui diffusent de la musique hip-hop, électro et en plus du Dancehall font fureur !

Major-Lazer-Cover1
Les variantes du Dancehall

Le Dancehall est style musical qui reflète la réalité jamaïcaine. On y trouve des thématiques sociales (conscious) romantiques et pacifiques, mais aussi prônant la violence, la délinquance et aussi des thèmes sexuels aux textes vulgaires, voire sexistes (slack) et bien d’autres encore.
Dans les années 1990, il était parfois associé à un style développé sur la base de la musique indienne (voir le Coolie Dance riddim et Bam Bam riddim créé par Sly and Robbie).

Militer contre Babylone

Il existe aussi le reggae Dancehall (ou Dancehall roots), variante du Dancehall la plus proche du reggae des années 1970, sur des rythmes roots et qui a souvent le même type de message à faire passer : militer contre Babylone, pour la légalisation de la marijuana, mais aussi des revendications sociales ou politiques, ou des chansons d’amour.
La soca Dancehall est enregistré sur des riddims soca. Style très prisé à Saint-Vincent et à Sainte-Lucie, elle a pour but de faire danser principalement durant le Carnaval. Dans les Antilles françaises, elle a contribué à la création du bouyon.

Le rayonnement jamaicain

La Jamaïque peut être fière d’avoir conquis le monde par sa musique ! On peut considérer que le dancehall est au monde du reggae ce que le hip hop est à la musique noire américaine populaire.
Après des années de reconstruction le Dancehall revit, le genre n’a jamais semblé aussi riche, puissant et influent que ces derniers mois.

« Si le reggae des années soixante-dix était rouge, vert et doré [les couleurs du drapeau éthiopien, terre promise des Rastas], le reggae des années quatre-vingt sera celui des chaînes en or! » Mutabaruka ( poète jamaïcain rasta)

Les origines du Dancehall-partie 1

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This