Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Une Néfertiti blanche à la télé US, c'en est trop pour Twitter

Rédigé par

6.02.2018

Le mythe de Néfertiti vient de tomber en morceaux grâce à l’émission Today Show. Dans ce talk très regardé aux Etats-Unis, Josh Gates, le présentateur de l’émission Expedition Unknown sur The Travel Channel a présenté une version inédite et bien pâle de Néfertiti.

Néfertiti victime de white washing

Néfertiti est l’un des mythes de l’Egypte Antique. Cette reine, épouse d’Akhenation et mère présumée de Toutânkhamon, est considérée comme la plus belle femme de son époque.
Comme chacun sait, l’Egypte est un pays d’Afrique et ses habitants ont un teint qui va de hâlé à noir. Pourtant, la reconstitution présentée dans le Today Show le 5 février dernier manque sérieusement d’exotisme.
Grâce à des tests ADN réalisés en 2010, il s’avère que la Young Lady, momie très détériorée découverte en 2003, est bien la mère de Toutânkhamon. Il ne lui manquait plus qu’un visage. Grâce à la technologie, des scanners et un médecin légiste, son visage a pu être recréé.
Et quelle ne fut pas la surprise ds téléspectateurs de voir sous le voile qui le cachait jusqu’alors, un buste de femme blanche. Les traits, le nez, la peau, Néfertiti a l’air ultra caucasienne.


Pourtant, il est admis que la reine  avait la peau foncée. D’ailleurs ses différentes représentations montrent une Néfertiti à la peau fplus proche du Milka que du Galak. Son buste, par exemple,  que l’on peut voir au Neues Museum à Berlin est sans équivoque.

Néfertiti

Néfertiti


Internet n’a pas vraiment validé ce remaniement de l’histoire et l’a fait savoir.

Twitter dénonce la Néfertiti blanche


Certains téléspectateurs n’ont pas adhéré à la présentation de Néfertiti selon Josh Gates et l’ont fait savoir.
On ne compte pas les tweets qui crient au white washing, au révisionnisme, qui plus est en plein Black History Month.


Et l’une des victimes collatérales de l’émission n’est autre que sa co-animatrice Hoda Kotb.
Cette femme de 53 ans a des parents égyptiens. Elle a vécu une année en Égypte et une année au Nigeria. Pourtant, quand un des emblèmes de l’histoire de son pays d’origine a tout simplement été remixé, elle n’a pas sourcillé.
La toile ne lui pardonnera visiblement pas cet impair…

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This