Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Maskne : Comment lutter contre les boutons et les démangeaisons

Rédigé par

19.10.2020

L’avez-vous remarqué ? Sous le masque, votre peau hurle et appelle à l’aide. Inconfort et boutons font désormais partie du quotidien de nombreux porteurs de masque, à leur grand désespoir. Ce phénomène a même un nom, le maskne. On vous donne quelques conseils pour sauver votre peau.

Le masque, kezako ?

Masque Covid/ Muhammad Rizwan


Depuis plusieurs mois maintenant, afin de lutter contre la pandémie de COVID-19, nos sorties sont conditionnées par le port du masque. Chirurgical, en tissu, lavable ou à usage unique, le masque fait désormais partie de notre quotidien.
Et nous sommes de plus en plus nombreux à constater que notre peau souffre sous le masque. Des boutons, des démangeaisons et des taches apparaissent après chaque utilisation du masque.
Pour certains, les dégâts sur la peau sont tels qu’on pourrait croire qu’ils sont retombés en adolescence. Des boutons d’acné, des points blancs, des comédons, des pores bouchés ou dilatés et des marques tenaces parsèment leur visage. Ce phénomène lié au port du masque a été surnommé maskne, une contraction du mot « masque » et du mot « acné ».
En clair, le port du masque cause chez certains et certaines des problèmes de peau très disgracieux. Les boutons sont localisés partout où la peau est couverte par le masque (joues, menton, tour de la bouche).

A quoi est dû le maskne ?

Plusieurs causes peuvent expliquer l’apparition de boutons et problèmes cutanés sous le masque.
Tout d’abord, sous le masque la peau étouffe. Elle n’est pas au contact de l’air et le sébum ou la transpiration ont bien du mal à s’évaporer. Du coup, la peau macère, les pores se bouchent, ce qui  favorise la formation de boutons et comédons.
Si en plus vous portez du maquillage, notamment du fond de teint, vous avez le combo parfait pour emprisonner votre peau, l’empêcher de respirer et la rendre encore plus réactive.
Le type de masque entre aussi en jeu. Certains masques jetables comportent des composants qui peuvent agresser la peau comme des produits chimiques (polypropylène), fibre de verre, colorants, etc. Assurez-vous que les masques que vous achetez comportent la mention CE.
Si vous optez pour des masques en tissu, choisissez des masques 100% coton pour limiter les désagréments.
Le renouvellement de votre masque aussi joue dans l’apparition de boutons. En portant le même masque toute la journée, vous développer un nid à microbes, peaux mortes et sébums, restes de maquillage et pollution. Sous le masque, c’est tout un champ propice pour la formation de boutons qui se développe tranquillement.
Les mains sales favorisent également l’apparition de boutons. L’air de rien, on se touche beaucoup la peau, même avec un masque. Et plus on a de boutons, plus on a envie de les triturer. La règle d’or, c’est de ne pas toucher ses boutons et de toucher sa peau avec des mains propres.
Enfin, il faut avouer que l’alimentation jour aussi un rôle sur le retour de l’acné sur nos visages masqués. Avec le confinement et le télétravail, on est amené à grignoter, manger plus gras, plus de fast food ou de sucreries. Ces écarts se payent cash sur le visage déjà mis à rude épreuve avec le masque.

5 astuces pour lutter contre le maskne

Routine peau

Routine peau/ bridgesward


1/ Faites doucement avec le maquillage. Abandonnez le fond de teint full coverage pour un maquillage plus léger afin de laisser la peau respirer au maximum sous le masque. Préférez la BB Cream ou une crème hydratante additionnée de quelques gouttes de fond de teint si vous tenez vraiment à vous maquiller.
2/ Retirez votre masque dès que possible. Sans vous mettre en danger et tout en respectant les autres, faites des pauses masque de temps en temps pour que votre peau puisse un peu prendre l’air. Et aussi, pensez à renouveler votre masque !
N’oubliez pas qu’il est recommandé de changer son masque toutes les 3-4 heures pour s’assurer de son efficacité. Et en plus votre peau vous dira merci.
Et surtout, évitez de réutiliser un masque qui traîne, sans l’avoir lavé au préalable. Il ne vous viendrait pas à l’idée d’aller chercher une culotte dans votre panier de linge sale pour vous dépanner, non ?
3/ Adoptez une bonne routine pour le visage. Le matin un gel nettoyant et un toner, suivi d’une crème hydratante sont le minimum. Si vous vous maquillez, le soir, un triple cleanse ne sera pas de trop pour lutter contre le maskne. Triple cleanse ?
Au moment du démaquillage, utilisez d’abord une huile ou un baume démaquillant, votre gel nettoyant et terminez avec une eau micellaire pour retirer les derniers résidus de maquillage.
4/ Surveillez votre alimentation. On le sait, le chocolat, le Nutella et autres friandises ont le malheur de provoquer des poussées d’acné. Les produits laitiers seraient également pointés du doigt. Pour retrouver une belle peau, une petite détox alimentaire vous fera le plus grand bien.
5/ Utilisez une lessive douce pour laver vos masques en tissu. La lessive classique peut irriter la peau et causer des allergies. Choisissez une lessive hypoallergénique, bio et pour bébés qui contient moins de substances nocives pour sauvegarder la peau de votre visage.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This