Smoothie vert, le geste santé que vous allez adorer

Les fêtes sont finies et force est de constater qu’on paye cher nos écarts. Au programme, peau grasse et boutons dus au chocolat et à une alimentation riche, kilos superflus et inconfort intestinal. Si vous cumulez ces symptômes, il est temps de faire une petite détox. Et avec le smoothie vert, vous allez vous faire du bien l’air de rien.

Qu’est-ce que le smoothie vert ?

Le smoothie vert ou green smoothie
Un smoothie vert/ Shutterstock

Le smoothie vert est un smoothie pas comme les autres qui combine fruits et légumes. Mais pas tous les légumes ont le droit de passer au mixeur. Un smoothie vert se compose de fruits et exclusivement de légumes verts à feuilles. Épinards, salades en tout genre (mâche, mélange composé, laitue, bok choi, ), pissenlit, chou, celéri et surtout le kale, la star du smoothie vert. Côté fruits, vous avez le choix parmi les pommes, bananes, pêches, myrtilles et autres fruits croquants.
Les fruits et légumes crus conservent toutes leurs vitamines et leurs bienfaits. Riche en fibres, il améliore le transit et leurs vitamines concentrées vous donnent la pêche.
Vous pouvez y ajouter des protéines en poudre (pour les sportives ou celles qui veulent se caler un peu plus), de la purée d’amande (bio de préférence) ou de la graine de lin en poudre.

Comment préparer un smoothie vert ?

Contrairement au jus, le smoothie vert est fait à base de fruits et légumes mixés ensemble et non passés à l’extracteur de jus ou centrifugeuse. Il vous faut un simple blender, donc, pour réaliser des smoothies verts. Placer d’abord les légumes à feuilles dans le blender et mixez avec un verre d’eau (en bouteille, c’est mieux). Mixez longuement en adaptant la vitesse, jusqu’à obtenir un liquide vert, un peu épais, mais sans morceaux. Ajoutez ensuite les fruits frais ou surgelés pour obtenir un smoothie à la consistance parfaite. Si le smoothie est trop épais à votre goût ou si les aliments ont du mal à passer, ajoutez un peu d’eau pendant le mixage.

Que mangez avec le smoothie vert ?

Un smoohtie vert
Un bon smoothie vert/ Shutterstock

Pour une cure soft, gardez un repas léger et buvez un smoothie vert aux autres repas. Par repas léger on entend légumes sautés, salades composées, du poisson ou du poulet. Les snacks  sont autorisés, mais on oublie les chips ou les barres chocolatées et on pense fruits secs en petite quantité (amandes, noisettes), carottes, concombres à grignoter. Vous avez aussi droit aux oeufs durs.
Pour une cure façon « warrior ». Le smoothie sera votre seule alimentation, avec les snacks cités au-dessus. Mais pas de viande ou protéine animale hormis les oeufs durs. Dans les deux cas, buvez votre litre et demi d’eau quotidien.
Attention cependant, tout changement dans votre alimentation doit s’opérer avec l’avis de votre médecin. Les personnes âgées, malades ou souffrant d’une pathologie connue (diabète par exemple) ou qui prennent des médicaments ne doivent pas se lancer dans l’aventure green smoothie sans en parler d’abord à un spécialiste. Pour des raisons évidentes, les femmes enceintes aussi ne doivent pas faire cette cure sans l’avis d’un médecin.

Quels résultats avec le smoothie vert ?

Une cure de smoothie vert s’opère sur 10 jours maximum. Mais ce n’est pas une compétition et 5 jours sont bien suffisants pour celles et ceux qui souhaitent juste se remettre de leurs excès ou faire le plein de vitamines.
La cure ou détox green smoothie à de nombreuses vertus. D’abord selon les cas, vous pouvez perdre quelques kilos, ce qui n’est jamais négligeable. Ensuite, vous allez vous sentir mieux, moins ballonné et plein d’entrain pendant la cure, passés les premiers jours. En cas de fatigue, de baisse d’énergie, mieux vaut arrêter et consulter votre médecin. Enfin, vous allez briller en société. Pas parce que vous serez devenu plus intelligent, mais parce que le smoothie vert a un effet visible sur la peau. Votre visage est plus net, lumineux, les boutons et les traits tirés disparaissent à l’issue de la cure. On a testé et on confirme.
En cure ou en en-cas ponctuel, le smoothie est un régal et un vrai atout santé. Additionné de sucre stévia ou de sirop d’agave, il passe mieux auprès des palais délicats.
Avant de vous lancer, on vous rappelle qu’il faut parler à votre médecin de tout changement brutal dans votre alimentation. La cure smoothie vert n’est cependant pas un régime à proprement parlé et ne vous fera pas  obligatoirement perdre du poids. Retrouver un bon transit, avoir la peau rayonnante et perdre votre petit bidon, c’est déjà pas mal.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *