Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Martin Luther King Day : Le rôle secret de la chanson Happy Birthday de Stevie Wonder

Rédigé par

16.01.2017

Le Martin Luther King Day est célébré aux Etats-Unis le 3e lundi du mois de janvier. Cette date est proche de la date de naissance du célèbre pasteur qui a vu le jour le 15 janvier 1929 à Atlanta.
Le Martin Luther King Day est un jour férié à l’échelle nationale, mais il a fallu batailler pour que le gouvernement accepte ce compromis. Et le chanteur Stevie Wonder s’est avéré être un soutien de choix dans cette décision, grâce à une chanson.

Honorer la mémoire de Martin Luther King

Le pasteur Martin Luther King Jr a été l’un des chantres de la bataille pour les droits civiques des Noirs aux Etats-Unis. En prônant la non-violence et grâce à des discours pointus, il a contribué à faire avancer la cause des Afro-américains et mettre fin à la ségrégation raciale. Pourtant, l’homme de foi se fait assassiner le 4 avril 1968 à Memphis.
Cinq jours après le décès de Martin Luther King, le président de l’époque, Lyndon B. Johnson décrète un jour de deuil national, une première pour une personnalité afro-américaine. Mais pour beaucoup, ce n’est pas suffisant et le besoin d’une journée spéciale en la mémoire du pasteur se fait rapidement sentir. C’est à l’issue d’une longue bataille politique que le Martin Luther King Day voit le jour.

La bataille politique pour le Martin Luther King

Alors que l’idée du Martin Luther King Day germe dès le décès du pasteur en 1968, ce n’est qu’en 1983 que la loi est votée. A l’époque, l’Amérique n’est pas prête pour honorer ainsi un Noir et les résistances sont nombreuses. Les deux seules figures historiques à avoir un jour férié à leur nom sont le George Washington et Christophe Colomb.
Ce sont les syndicats qui sont les premiers à lancer cette idée, mais ce voient opposer des refus, du fait que payer des salariés un jour férié serait trop coûteux. De plus, les sénateurs Senators Jesse Helms et John Porter East, totalement opposés au projet, se demandent si Martin Luther King vaut vraiment un jour férié. On passe les accusations de communisme portées contre MLK pour repousser le projet, appuyées par un document de 300 pages initié par Helms.
Finalement, le président Ronald Reagan, opposé au projet de jour férié, se laisse tenter et signe une proposition de loi le 2 novembre 1983. La loi est votée à la majorité avec 338 voix contre 90. Le Martin Luther King est observé pour la première fois le 20 janvier 1986, soit 18 ans après la mort de l’homme de foi.
Face à la défiance du gouvernement, le King Center (ou Martin Luther King Jr. National Historic Site), s’était mêlé à la lutte pour l’obtention d’un jour férié en l’honneur de Martin Luther King. Le centre fait appel à l’opinion publique, aux entrepreneurs et se paye un soutien de choix en la personne de Stevie Wonder.

Stevie Wonder à la rescousse du Martin Luther King Day

Afin d’appuyer l’idée d’un Martin Luther King Day et d’encrer l’idée dans les esprits, le chanteur Stevie Wonder sort le titre Happy Birthday en 1980. La chanson est le fer de lance de la campagne et le chanteur anime la Rally for Peace Press Conference en 1981.
La campagne récolte 6 millions de signatures lors d’une pétition portée devant le Congrès. Quant à la chanson Happy Birthday, sous ses airs festifs et légers, elle a vraiment contribué à faire avancer la préservation de la mémoire de Martin Luther King. Stevie Wonder ne comprenait pas que l’on puisse s’opposer à une telle loi et souhaitait prolonger le rêve de MLK, à savoir « propager la paix et l’unité pour tous les enfants de Dieu ».
Avec sa chanson Happy Birthday, Stevie Wonder a fait passer l’idée qu’un jour férié était une bonne idée. Et si la chanson n’a pas transcendé les charts, elle a néanmoins connu un vif succès au Royaume-Uni où elle s’est classée en 2e position des classements en août 1981.
A noter que malgré le vote de la loi en 1983 et l’observation du Martin Luther King Day pour la première fois en janvier 1986, certains états se sont montrés récalcitrants. Ce n’est qu’en 2000 que le Martin Luther King Day est respecté dans les 50 états des Etats-Unis.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This