Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Les Hmongs de Guyane : Quelle est leur Histoire ? partie 1

 

Mais quelle est l’Histoire des Hmongs de Guyane ?

Ce qu’il faut savoir, c’est que les Hmongs sont aussi Guyanais que les créoles et les Amérindiens. Ils font partie de la richesse culturelle de ce département mystérieux et décrié. Laissez moi vous conter leur Histoire.

Qui sont-ils ?

Les Hmong, Mong ou H’Mong sont un peuple d’Asie originaire des régions montagneuses du sud de la Chine, du nord du Viêt Nam et du Laos. Ils se désignent eux même comme des montagnards.

Les blessures de la guerre

Les Français ont employé les Hmong, connus pour leur capacité à se déplacer en milieu hostile (hérité de leur vie en montagne), lors de la terrible et meurtrière bataille de Điện Biên Phủ lors de la guerre d’Indochine qui a sévi entre le 20 novembre 1953 et le 7 mai 1954.
Lors de cette guerre, les Hmongs ont acceoté de porter assistance à la garnison française de Dien Bien Phu, encadrés par une poignée d’officiers et de sous-officiers français relevant du GCMA.

Des réfugiés politiques 

Suite à cette défaite cuisante de l’armée française, les Hmong sont considérés comme des traîtres pour les communistes qui prennent le pouvoir en 1975. Pour éviter représailles plus de 100.000 Hmong quittent  le Laos et le Vietnam pour se réfugier en Thaïlande.

Face à cette immigration massive, le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés leur reconnaît le statut de réfugié. Et des pays occidentaux comme la France et les Etats-Unis, proposent de les accueillir.

Comment les Hmongs arrivent en Guyane 

La France fait d’une pierre deux coups en remerciant ses anciens alliés et en apportant de la main d’oeuvre en Guyane. En accueillant les Hmong en Guyane française, ils mettent en place une politique de developpement de l’agriculture et peuplent ce vaste territoire amazonien où un Plan vert vient d’être lancé.

Dans un prochain article, nous évoquerons l’arrivée des Hmongs en Guyane…

 
 
 
 
 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This