Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Les bijoux créoles traditionnels

Rédigé par

19.08.2015

Les Boucles d’oreilles :
 
Les Créoles : Bijou créole le plus commun, se sont de larges boucles de forme arrondie,  aux dimensions et à l’épaisseur variées, leur fermoir est une tige recourbée, soudées à un anneau qui peut être lisse, torsadé, à nœuds ou cannelé, qui traverse l’oreille. Apparues au XVIIIe siècle, elles étaient surtout portées par les esclaves affranchies. Elles étaient généralement offertes aux petites filles à l’occasion de leur première communion.

boucle d'oreilles créoles

boucles d’oreilles créoles


Les anneaux clous : sont composées de fines plaques d’or enroulées en forme de cylindres vides enroulés les uns aux autres comme un petit panier, se terminant aux extrémités par 2 gros grains d’or. Les extrémités sont reliées par une tige courbée entrant dans le lobe de l’oreille. Leur nom viendrait  des « Rolls », cylindres utilisés dans les habitations sucrières pour broyer la canne à sucre dans les anciens moulins des sucreries.
Les Chenilles : se composent de 3 torsades de fils d’or elles-mêmes torsadées en un seul corps ressemblant à  l’insecte.
Boucles d'oreilles chenilles

Boucles d’oreilles chenilles


Les Dahlias : Contrairement aux pommes cannelles à forme conique, elles ont un aspect plus aplati rappelant la forme de la fleur. Fabriquées avec des techniques similaires au peuple d’Afrique Ashanti, elles sont composées d’un cercle d’or à l’intérieur duquel se juxtaposent de petites corolles de fleurs rondes avec au centre un grain d’or minuscule.
 
Dahlia

Dahlia


Les Dormeuses : sont des boucles d’oreilles ornées de petites fleurs, destinées aux fillettes. Les Dormeuses à fleurs étaient réservées aux fillettes. Celles parsemées de diamants à facettes étaient portées par les femmes aisées.
Les Fagots de canne : est composé de petits cylindres d’or ciselés et noués par une feuille d’or simulant un cordage de canne à sucre.
669-669-thickbox (1)
Les Feuilles de vigne : sont composées d’un anneau ovale comprenant  2 feuilles de vigne encadrant une grappe de raisin. Il existe deux autres variantes ; l’une comprenant la grappe seule, et l’autre les feuilles et la grappe de raisin sans cerclage d’or. Il existe 3 : la 1ère avec 2 feuilles de vigne autour d’une grappe de raisin, la 2ème avec uniquement la grappe de raisin et la dernière similaire à la 1ère  mais sans l’anneau ovale. Il y en a aujourd’hui avec des hibiscus, anthuriums, serpents, têtes de martiniquaise calendées, carte des départements…
 
Boucles d'oreilles feuilles de vignes

Boucles d’oreilles feuilles de vignes


Les Joncs : le Jonc est composé d’un petit anneau creux se fermant avec une tige pouvant s’y emboîter de façon à permettre à cet anneau de se refermer complètement. Ils étaient offerts aux petites filles pour le premier percement de leurs oreilles.
Les Nids de guêpes : comme le nom l’indique, ils sont composés d’une série d’écailles hexagonales en or rappelant les alvéoles légèrement incurvées d’un vrai nid de guêpes. Le sommet du cône est une fleur avec un grain d’or au milieu.
108-148-thickbox
Les Pampilles : d’inspiration africaine ou arabe elles comprennent environ 8 petites nattes terminées en boucles d’or pendantes reliées par une tige de fixation à l’oreille reliée à un grain d’or ou un nœud.
Les Pommes cannelles : inspirée de la forme du fruit tropical local, elles sont composées d’un anneau en or à l’intérieur duquel sont montés en cône des pétales de fleurs superposées en forme de cône se terminant par un grain d’or. Elles sont réalisées à partir de la technique de superposition des plaques d’or d’origine arabe ou africaine.
Pomme-Canelle

Pomme-Canelle


Les « Tétés négresse » : Doivent leur nom à la réputation des femmes noires d’avoir des seins bien formés et pointus. Ils se composent d’un cercle de grains d’or à l’intérieur duquel sont montés et superposés une série de petites fleurs arrondies ponctuées de petits grains d’or et se terminant par un grain choux au sommet.
"Tété négresse"

« Tété négresse »


Les colliers :
De formes et de tailles variées, les colliers pouvaient être longs de 7 mètres ! Ils constituaient l’élément principal de la parure pouvant couvrir parfois la totalité du cou.
Le Collier-choux : d’origine martiniquaise, il est formé d’une succession de grains en or ayant la forme de petits choux enfilés sur une chainette. Chaque boule est composée de 2 demi-sphères striées de même diamètre et soudée l’une à l’autre. Il peut entourer 2 à 3 fois le cou.
Collier -choux

Collier — choux


Le collier forçat : est composé d’une succession de paires de mailles ovales, creuses et emboîtées, chaque paire étant composée d’une maille lisse et d’une maille striée. Il tire son nom du fait qu’il rappelle symboliquement la chaîne avec laquelle les esclaves étaient attachés. Il peut être porté en ras-de-cou, en collier ou en sautoir. Durant l’esclavage il était offert aux favorites du maitre de la plantation marquant leur relation préférentielle avec lui.
Collier de forçat

Collier de forçat


Le Collier grain d’or : d’origine guadeloupéenne il se compose de sphères d’or lisses et rondes, creuses ou pleines, rappelant un collier de perles. Celles-ci étant interdites aux gens de couleur, on pense que les artisans bijoutiers ont inventé un bijou les imitant.  Autrefois, on le portait en plusieurs rangs autour du cou, jusqu’à 7 tours de cou, avant de retomber sur la poitrine. Le fermoir très soigné était mis en avant comme élément décoratif.
Collier grain d'or

Collier grain d’or


Le collier « Gros-sirop » : est apparu à l’apogée des grandes sucreries entre 1800 et 1830. L’origine de son nom reste inconnue car cette expression désigne les gens rustres… Il se compose de paires de mailles soudées, emboîtées les unes aux autres pour former une chaîne.
La « Marchande de sirop » : est un collier plus rare composé d’une succession de bagues plates striées et emboîtées, verticales et horizontales, soudées les unes aux autres.
Les Collier s« Gros Sirop » et « Marchande de sirop » étaient généralement portées avec la tenue traditionnelle,  « Grand » robe » durant les cérémonies (mariage, anniversaire, fêtes).
Collier «Gros-sirop»

Collier « Gros-sirop »


Le collier maille concombre : est composé de mailles ovales avec un entrelacement de filigranes à l’intérieur, monté sur une chaîne à petites mailles rondes
Collier maille concombre

Collier maille concombre


La chaîne torsadée : très courante en Afrique du Nord et subsaharienne elle est formée de fil d’or noué en torsade rappelant une corde. Elle est le plus souvent portée en sautoir ou en ras-de-cou.
 
Chaîne torsadée

Chaîne torsadée


Les Broches et les bracelets : font parure avec les boucles d’oreilles. Les épingles et barrettes s’y ajoutent.  Les Bagues les complètent depuis très récemment. En effet la femme antillaise travaillant la terre de ses mains, elles étaient quasi absentes des bijoux traditionnels. Vers la fin du XIXème siècle, les louis d’or offerts pour les baptêmes ou les communions, étaient souvent montés en broche ou en bagues.
Louis d'or monté en bague

Louis d’or monté en bague


Auparavant les bijoux créoles étaient lourds de significations. Ne pouvant être propriétaires terriens, les gens de couleur investissaient dans l’achat de bijoux soit pour les aider à acheter un jour leur liberté ou à parer à de potentiels futurs problèmes. Ils resteront longtemps le seul signe extérieur de richesse des populations rurales. A la fin du XVIIème siècle, les maîtres et leurs enfants avaient pris l’habitude d’offrir des grains d’or, pour leurs étrennes, anniversaire ou la bonne année, à certaines de leurs esclaves pour les récompenser (favorites, nourrices). Ces dernières les faisaient monter progressivement en collier, leur fierté étant d’en avoir beaucoup en témoignage de leurs années de travail.  L’ensemble coiffe-bijoux renseignait sur la position sociale et les trains de vie de celle qui le portait.
Pour trouver ces bijoux vous pouvez aller sur :
www.antillesbijoux.com
www.bijoux-antilles.com
comptoirdelor972.com

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This