Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Haiti : Le président Jovenel invite la diaspora à revenir au pays

Rédigé par Christ-Laur Phillips

7.11.2020

Le vendredi 6 novembre, le président d’Haiti, Jovenel Moise, s’est emparé de son compte Twitter pour inviter la diaspora Haïtienne dispersée sur le globe, a venir célébrer les fêtes de fin d’année en Haïti.
« Nap mande dyaspora a tounen lakay nou pou fen lane a »
Arguant du changement qui s’opérait sur son île, l’homme politique a ajouté qu’un rapprochement familial, à l’occasion des célébrations de Noël et du jour de l’An, serait une bonne idée  :  « Vi n wè fanmi nou. Vi n wè zanmi nou. Vi n fete lakay nou. Peyi a sou wout chanjman nou tout te swete a »

Invitation Jovenel Moise

Une invitation maladroite ?

Mais alors que la covid, qui sévit actuellement dans le monde rend difficile tout déplacement aérien non motivé par un motif impérieux, cette invitation est perçue comme maladroite par de nombreux internautes qui s’interrogent sur les motivations du président.

Et la sécurité dans tout ça ?

Sans oublier que le  meurtre barbare d’une jeune étudiante de 22 ans, kidnappée avant d’être sauvagement violée et battue, est encore dans tous les esprits… Pour répondre à ces inquiétudes, Jovenel Moise a tenu à rassurer ses « invités » et la population en les assurant que les autorités policières et judiciaires avaient reçu pour ordre de combattre les civils armés sur tout le territoire national.
« Lapolis ak lajistis resevwa lòd pou konbat gang ame sou teritwa a », a écrit Jovenel Moïse tout en insistant « Fòk lapè, trankilite, Sekirite tounen nan katye yo, nan fanmi yo. Se pou popilasyon sivil la pote kole ak lapolis nan denonse bandi ak gang ame nan katye yo. Lapolis pap ka efikas sil pa jwenn sipò popilasyon an » 
Et vous, qu’en pensez-vous ?
 
 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This