Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Timoun' : Quand on ne doit pas lui demander d'arrêter de pleurer

Rédigé par Christ-Laur Phillips

23.08.2016

Les pleurs d’enfants, il n’est pas de bruit plus angoissant pour une maman et souvent, on est tentée de lui demander de se taire si on sait qu’il a mangé, qu’il est propre et en bonne santé.
Dans notre culture, on aime dire aux enfants : « Arrête de pleurer où je vais te donner une bonne raison de le faire ! » (en créole de préférence ) Mais ce n’est pas toujours la solution.

Le laisser s’exprimer pour mieux l’éduquer

 
Pour que l’enfant ait confiance en lui il est important qu’il puisse s’exprimer, et ce même si vous n’êtes pas d’accord avec son sentiment.
Laissez-le manifester sa frustration, expliquez-lui que vous la comprenez mais qu’elle n’est pas acceptable. L’éducation passe aussi par la discussion, avant la correction.

Enfants : Est-ce qu'on leur enseigne leur Histoire Noire ?

Exemple pratique 

Exemple pratique : Chounette, 5 ans, veut continuer à regarder la tv et devant votre refus, se jette par terre pour manifester sa frustration et se met à pleurer. Au lieu de lui donner une bonne tape pour lui apprendre à ne pas se jeter par terre (je sais ce sera dur). Essayez de la relever fermement et de lui expliquer que vous comprenez qu’elle veuille encore regarder son émission mais qu’il y a des règles dans cette maison et que le respect des heures de dodo n’est pas négociable…
Cette astuce marche aussi dans votre vie de couple ;-).
Tenez-nous au courant et racontez-nous vos expériences.
 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This