Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Sortir avec un homme qui a un enfant : 5 galères à prévoir

Rédigé par

27.01.2017

L’amour ne se contrôle pas, mais certaines situations sont plus complexes que d’autres. Si pour certaines femmes sortir avec un homme qui a déjà un enfant n’est pas un souci, pour d’autres, la relation de couple peut vite virer au cauchemar.
Alors avant de vous lancer un tel défi, voici 5 cas de figures auxquels vous aurez très certainement à faire face.

L’enfant, roi de votre emploi du temps

Vous pensiez que sortir avec un mec qui a un enfant serait du gâteau ? Erreur fatale ! Si au départ vous vous êtes dit que l’enfant ne vivait pas avec votre nouveau Jules, qu’il le voyait que certains week-ends et/ ou pendant les vacances, et que donc vous auriez le champ libre, vous avez vite déchanté en vous rendant compte que votre emploi du temps était conditionné par les jours de garde de votre homme.
Impossible de partir en week-end au pied levé, de se prévoir un restau ou une soirée tard le soir les week-ends où votre chéri a son fils ou sa fille à charge. Dans le meilleur des cas, tout se passe bien avec la mère et les jours passés avec l’enfant sont définis à l’avance. Mais dans le pire, Bey n’est rien d’autre qu’une nounou qui récupère son enfant au bon vouloir de son ex, quand celle-ci décide qu’elle veut sortir ou partir en week-end. Et tant pis si vous aviez déjà quelque chose de prévu à deux.
Trop content d’avoir son enfant, votre compagnon n’aura d’autre choix que d’annuler votre soirée ou votre week-end pour rester avec lui.

Jouer le rôle de la vilaine belle-mère

Tôt au tard, vous devrez faire connaissance avec la progéniture de votre cher et tendre. Si c’est un bébé ou un nourrisson, tant mieux pour vous, mais bon courage pour faire face à un ado ou un enfant ayant atteint l’âge de raison.
A ses yeux, vous êtes la méchante dame qui lui a piqué son papa ou qui a séparé ses deux parents. Et avec un peu de chance, la baby mama vous en met plein la tête, ce qui n’aide pas l’enfant à vous  apprécier ou vous respecter.
Résultat des courses, quelle que soit la nature de l’enfant de votre Jules, vous allez devoir faire avec. Qu’il soit mal poli, irrespectueux ou même insupportable en votre présente, son enfant est son enfant et gare à vous si vous vous aventurez à le gronder ou le corriger gentiment.
Vous pourrez toujours exprimer votre mal-être à votre chéri, à vos risques et périls.

Être le second choix

Que vous le vouliez ou non, en vous engageant dans une relation avec un homme qui a un enfant, vous allez devoir apprendre à passer en second. En effet, son fils ou sa fille est et sera toujours sa priorité.
En cas de maladie ou de problème grave (et c’est bien normal), il se rendra disponible pour l’enfant (et la mère), vous laissant sur le bas côté. Au moindre coup de fil de la mère, de jour comme de nuit, un père laissera tout tomber pour accourir si besoin.
Financièrement, aussi, il faut garder en tête qu’une partie des revenus de votre Jules vont directement dans la poche de son ex. Si c’est bien normal de subvenir aux besoins de son ou ses enfants, parfois, en l’absence de décision de justice, et pour s’assurer d’avoir la paix, un père se montrera très généreux.
Si bien sûr vous êtes indépendante financièrement et que Monsieur gère son portefeuille à  sa guise, voir plusieurs centaines d’euros s’envoler chaque mois peut remettre en cause certaines choses. Projets de vacances, achat immobilier et même la création de votre propre famille.

Vivre dans l’ombre de la mère de l’enfant

Quand vous sortez avec un homme qui a un enfant, la mère n’est jamais bien loin. Qui’ils soient en bons ou mauvais termes, les deux ex restent en contact pour tout ce qui concerne l’enfant.
Ainsi, ils se parlent régulièrement par texto, téléphone, échangent des mails et se voient à des occasions comme les anniversaires, Noël, les rendez-vous médicaux et les réunions scolaires. Également pour se remettre l’enfant lors des gardes et à tout autre moment en cas de besoin.
Si vous êtes du genre jaloux, fuyez tout de suite, car il y a de fortes chances que vous ne supportiez pas de constater que l’ex de votre amoureux est omniprésente.
Et puis on a déjà vu des hommes en couple retourner avec la mère de leur enfant simplement parce qu’elle est la mère de leur enfant. Que ce soit pour voir plus l’enfant, participer à son éducation, se donner une seconde parce qu’il y a encore des sentiments ou pourquoi pas barrer la route à un éventuel beau-père. Bref, les raisons sont nombreuses et leur appartiennent, mais vous ne faites parfois tout simplement pas le poids face à celle qui a fait de votre homme un père.

Être la psy/ assistance sociale/ victime

Pour sortir avec un homme qui a déjà un ou des enfants ou même envisager sérieusement de faire votre vie avec, il faut avoir les épaules solides. Parfois, la relation précédente est tellement catastrophique que bien malgré vous, vous en faites les frais.
Si on ne vous demande pas de devenir la BFF de la baby mama de votre compagnon, il est parfois difficile d’entretenir des rapports ne serait-ce que cordiaux avec elle. D’une, si vous arrivez peu après la séparation, elle peut vite vous coller l’étiquette de briseuse de ménage, de deux, la jalousie peut pousser l’ex-compagne à vous pourrir la vie.
Êtes-vous prête pour des scènes à répétition, pour gérer le stress de la situation avec votre compagnon ou même le soutenir dans un éventuel combat juridique pour la garde de son enfant en cas de divorce ou séparation conflictuels ? Avez-vous envie de voir un enfant utilisé comme moyen de pression sur votre homme ?
Autant de questions qui on l’espère ne se poseront pas si vous êtes dans la situation, mais auxquelles vous pouvez malheureusement être confrontées en choisissant un homme déjà papa.
 
 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This