Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Serena Wiliams renonce à l'Open d'Australie et on l'admire encore plus

Rédigé par

5.01.2018

Serena Williams était attendue au tournant après avoir donné naissance à son premier enfant. C’est à l’Open d’Australie qu’elle devait faire son comeback. Mais la championne incontestée à tout simplement changé d’avis.

Être la meilleure ou rien

Serena Williams n’a plus rien à prouver dans le monde du tennis. Elle a tout gagné ou presque et peut se vanter d’avoir remporter 23 tournois du Grand Chelem en solo.
Alors qu’elle a accouché d’une petite Alexis Olympia le 1er septembre 2017, elle devait faire son comeback à l’Open d’Australie quelques mois plus tard.
Mais après un match d’exhibition à Abu Dhabi qu’elle a perdu le 30 décembre dernier face à Jelena Ostapenko, la championne s’est grandement remise en question.
Le 4 janvier, c’est sur Snapchat que Serena Williams a déclaré :
« Après avoir concourru à Abu Dhabi j’ai pris conscience que bien que je touche au but, je ne suis pas au niveau que je souhaite atteindre personnellement. Mon coach et mon équipe me disent toujours ‘Pars en compétition seulement quand tu es prête à aller jusqu’au bout’. Je peux concourir – mais je ne veux pas seulement participer, je veux faire bien mieux que ça, et pour y arriver, il me faut un peu plus de temps. Ceci étant dit, et bien que j’en sois très déçue, j’ai décidé de ne pas concourir à l’Open d’Australie cette année. »
La compétition a lieu du 15 au 28 janvier. Serena Williams n’aurait eu que 4 mois pour se remettre de son accouchement, reprendre l’entraînement et retrouver son niveau légendaire.
Après son match raté à Abu Dhabi, elle n’avait pas eu honte de l’avouer :
« Je ne pense pas que je vais noter ma performance. J’ai fait pas mal de comebacks, après des blessures, des opérations, mais je ne suis jamais revenue après avoir donné naissance à un être humain. Alors, à mes yeux, j’ai le sentiment que c’était un superbe match.
Je ne sais pas si je suis complètement prête pour reprendre la compétition. Je sais que quand je reviens je suis clairement là pour gagner.  »
Et plutôt que de perdre, Serena Williams a pris la sage décision de se retirer.

Un rendez-vous très attendu

Serena Williams était bien sûr très attendue pour le premier tour du Grand Chelem. Pour elle, l’Open d’Australie a une saveur particulière.
Elle a remporté cette compétition 7 fois en solo et 4 fois en double avec sa soeur Venus Williams. Sa dernière participation est d’ailleurs mémorable.
C’était en 2016. Le 29 janvier 2017, Serena Williams se hisse jusqu’en finale alors qu’elle est déjà enceinte de 2 mois. Elle affronte sa soeur Venus Wiiliams et remporte son 7e Open d’Australie.
Si Serena Williams renonce au premier des 4 tournois du Grand Chelem (Open d’Australie, Roland-Garros, Wimbledon, US Open), on espère qu’elle sera opérationnelle pour la suite. Roland-Garros se déroulera du 27 mai au 10 juin prochain.
D’ici là Serena Williams aura peut-être atteint le niveau qu’elle juge nécessaire. Et cette fois, on lui conseille de ne pas venir avec sa fille si elle veut gagner.
En effet, la star du tennis a avoué qu’à Abu Dhabi, la présence de sa fille dans les gradins l’a distraite.
Mais après une année 2017 où tout lui a souri (naissance, mariage, victoire), on est parie que Serena Williams entame 2018 sereinement malgré ce désistement de dernière minute.

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This