Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Les rois mages : Balthazar, le mage noir

Rédigé par

23.12.2017

A la période de Noël, au moment de confectionner la crèche, impossible de ne pas faire figurer les rois mages, trois personnages mythiques venus rendre visite à l’enfant Jésus.
Saviez-vous qu’un de ces personnages décrit dans la Bible était noir ?

Courte histoire des rois mages

Les rois mages apparaissent dans l’Évangile selon Mathieu au chapitre 2 verset 10 à 11.
« Quand ils aperçurent l’étoile, ils furent saisis d’une très grande joie. Ils entrèrent dans la maison, virent le petit enfant avec Marie, sa mère, se prosternèrent et l’adorèrent; ils ouvrirent ensuite leurs trésors, et lui offrirent en présent de l’or, de l’encens et de la myrrhe. »
Bien qu’ils portent le nom de rois, les rois mages sont en fait des astronomes qui, guidés par une étoile se rendent dans l’étable où la Vierge Marie vient de donner naissance à l’enfant Jésus pour le couvrir de cadeaux. Chaque présent à sa propre signification.
L’or pour la royauté, car Jésus est le roi du peuple juif.
De l’encens, utilisé pour le culte pour représenter le divin.
De la myrrhe, utilisée pour l’embaumement, pour représenter la mortalité du Christ et le sacrifice du Fils pour l’Humanité.
Dans la Bible, les rois mages ne sont pas nommés et on ne sait pas combien ils sont. Comme ils apportent trois présents, l’Histoire retient qu’ils sont trois.

C’est à partir du VIe siècle que les rois mages sont désignés comme Melchior, Gaspard et Balthazar.

Des rois mages « exotiques »

Ces personnages sont venus de loin et représentent chaque nation de la Terre.
Gaspard a la peau hâlée, c’est le plus jeune des mages. Il est originaire d’Inde et a parcouru entre 3 000 et 3 500 km pour venir à la rencontre de Jésus. Il représente le continent asiatique.
Melchior à la peau blanche, c’est un vieillard à la longue barbe blanche. Il vient de Nubie, de Perse ou d’Europe selon les différents récits.

Enfin, Balthazar est le mage noir de ce trio biblique. Son nom, « Bel-sharra-outsour » signifie « protecteur du maître ». Balthazar vient d’Afrique subsaharienne, il a la peau noir et symbolise le continent africain. Il est descendant de Cham, le fils de Noé.

Balthazar, le roi noir

L'adoration des mages par Hieronymus Bosch, 1475

L’adoration des mages par Hieronymus Bosch, 1475


Les rois mages sont décrits dans de nombreux récits et représentés dans une infinité d’oeuvre d’art. Bien que Balthazar soit décrit comme noir, il est systématiquement représenté comme un personnage blanc, avec Gaspard et Melchior.
Il faut attendre le XVe siècle surtout le XVIe siècle pour que la « négritude » de Balthazar soit admise et représentée dans des tableaux ou des fresques artistiques. Il est généralement peint comme un homme élancé, à la peau très noire et aux cheveux bouclés.
Ce n’est pas par modernisme que le Balthazar noir est enfin montré. Cette innovation sert à l’avancée du christianisme.
En effet, en montrant qu’un des rois mages est noir, on démontre l’universalité du message biblique et l’amour du Christ envers tous les peuples.
 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This