Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Je rentre au pays : Journal d’une fille bien #optiontchiiip. Partie 34

Rédigé par Christ-Laur Phillips

14.05.2016

Je suis rentrée au pays mais si j’ai changé d’adresse, ce n’est pas une raison pour changer d’odeur… Attendez ! Je vous explique mon problème de parfum…

Le prix à payer pour sentir bon 

Moi, je suis fan de parfum, je pense que l’odeur d’une femme fait partie de sa signature et je n’aime rien de plus que de laisser mon empreinte olfactive quand je viens de quitter une pièce.
Je ne suis pas particulièrement fidèle même si j’ai mes basiques que je porte par intermittence selon la saison ou mon humeur. Je jongle donc entre Amour de Kenzo, Her de Narcisso Rodriguez, Lolita Lempicka ou les saveurs mûre et vanille d’Yves Rocher !  Ben quoi ? Il faut bien se parfumer avant d’aller se coucher non ?
Mais depuis que je suis au pays, en me rendant dans les parfumeries locales, je réalise à quel point cette petite coquetterie peut devenir un luxe inouï ! Les prix n’ont rien à voir avec ceux auxquelles j’étais habituée et je refuse de croire qu’un passage sur un bateau fasse autant grimper la valeur de ces petites fioles !
Des vendeuses trop maquillées posent fièrement devant leurs établis parfois poussiéreux et n’en démordent pas : je dois débourser près de 100 euros pour une bouteille de ce parfum auquel je suis accro.
Le dilemme est cruel : manger ou se parfumer, manger ou se parfumer…
Résultat, je préfère manger et je fais du charme à mes amis voyageurs pour qu’ils me prennent une bouteille lors de leurs passages à Paris, ou mieux, dans le duty free de l’aéroport.
Je comprends finalement un peu mieux les violentes calottes d’odeur que je me suis parfois prise au visage (tout comme à paris d’ailleurs)… Mais après réflexion, l’eau de Cologne ce n’est pas si cher donc « les miss senti miss » n’ont pas d’excuses…

Je rentre au pays : Journal d’une fille bien #optiontchiiip. Partie 30


 
 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This