Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Le fruit à pain, un merveilleux remède créole !

Rédigé par Christ-Laur Phillips

22.07.2016

Qui n’a jamais mangé un bon fruit à pain ? Accompagné d’un court bouillon ou d’une pimentade de poisson, ce légume pays est en général apprécié par le plus grand nombre…
Mais saviez-vous que le fruit à pain n’est pas seulement bon dans notre bouche ? Et oui, ce féculent aimé de nos grands-parents est aussi un très bon remède créole… On vous fait la liste de ses bienfaits !

Les noms du fruit à pain ?

Le fruit à pain a plusieurs noms selon là où il es cueilli. Il est appelé uru en polynésien, fouyapen ou fwiyapen en créole martiniquais et guadeloupéen, vouryapin en comorien, momboya en lingala, friyapin en créole réunionnais et mauricien et lamveritab (arbre véritable) en créole haïtien, ou aussi buju en langage marron en Jamaique…

Les vertus curatives du fruit à pain

Brûlures de la peau : Si vous vous brûlez, vous pouvez utiliser le fruit mûr, bien cuit en guise de calmant sur la brûlure.
Estomac fragile : Le fruit à pain est riche en amidon et en vitamines. Si on le réduit en farine, il donne un légume très digestible parfait pour les enfants et les adultes ayant un estomac délicat…
Croissance des cheveux : L’ arbre à pain contient est riche en oméga-3 et oméga-6 acides gras qui stimulent la croissance des cheveux et la peau.
Asthme, troubles gastriques et maladie de la peau :  La décoction des racines est un antiasthmatique et constitue un bon remède efficace contre les troubles gastro-intestinaux de la grossesse, contre certaines douleurs buccales et dentaires, et également contre certaines maladies de la peau.
Hypertension :  la décoction d’une tisane de fruit à pain sucrée et consommée immédiatement ferait baisser la tension. Cette tisane doit être bue jusqu’à obtention de la tension normale.
Dents : Les fleurs de fruit à pain peuvent être grillées et frottées sur les gencives comme un remède pour les maux de dents
Blessures :  Le suc laiteux tiré du tronc de l’arbre à pain faciliterait la guérison des blessures ouvertes tout en soulageant des démangeaisons.
 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This