Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Journée internationale des femmes, plus qu'une simple fête

Rédigé par

8.03.2017

Le 8 mars correspond à la Journée internationale des femmes et est « célébré » dans de nombreux pays du monde. Peu de gens connaissent l’origine de cette journée parfois mise sur le même plan que la Fête des Mères ou  la Saint Valentin. Recevoir un bouquet de fleurs ou un texto le 8 mars fait peut-être plaisir, mais nous détourne du sens premier de la Journée internationale des femmes, fondée sur une lutte pour l’égalité et le respect.
Eh oui, ce qu’on appelle communément la Journée de la Femme correspond en fait à la Journée des droits de la femme. Des droits qui aujourd’hui encore sont bafoués voire niés selon la partie du globe où on se situe.

Histoire de la journée internationale des femmes

Il faut remercier les féministes américaines et européennes pour la Journée de la femme. Au début des années 1900, prenant conscience des inégalités dont elles font l’objet, les femmes se rassemblent et s’unissent pour faire valoir leurs droits.
Le National Woman’s Day (Journée nationale de la femme) est célébré le 28 février 1909 aux Etats-Unis, à l’initiative du Parti socialiste d’Amérique. Près de 2 ans plus tard, le 19 mars 1911, la toute première Journée internationale des femmes est célébrée, sous l’impulsion de Clara Zetkin (féministe et femme politique allemande membre du Parti social-démocrate) et Alexandra Kollontaï, une femme politique russe. Elles proposent l’idée d’une Journée internationale dédiée aux femmes en août 1910, lors de la deuxième conférence internationale des femmes socialistes qui se déroule à Copenhague au Danemark.
En Russie, en 1917, alors que la guerre fait rage et a déjà fait 2 millions de morts, les femmes se mettent en grève réclamant « la paix et du pain ». Elle choisissent le dernier dimanche de février, soit le 23 février pour leur journée d’action. Ce 23 février dans le calendrier julien alors en vigueur en Russie correspond au 8 mars dans le calendrier grégorien. Cette grève historique marque le début de la Révolution russe qui dure du 8 mars au 8 novembre 1917 et qui se conclut notamment par l’abdication du roi Nicolas II et la chute de l’Empire russe.
Cette date reste dans les mémoires et le 8 mars 1977, l’ONU valide la Journée internationale des droits des femmes et invite tous les pays à suivre cette journée de lutte pour les droits et l’égalité des femmes.

Que fait-on pendant la Journée internationale des droits des femmes ?

Manifestation de femmes

Manifestation de femmes/ J. Will


A son lancement en 1911, la Journée internationale des droits des femmes était une journée de manifestation pour le droit de vote, le droit de travailler, la fin des discriminations sexuelles.
De nos jours, si de nombreux pays accordent le droit de vote aux femmes, les discriminations à l’emploi, au niveau du salaire et les inégalités en tout genre sont encore bien vivaces. De nombreuses manifestations ont lieu pour le rappeler, notamment à l’initiative d’associations.
Le 8 mars est un jour férié dans près de 30 pays dont le Vietnam, la Russie, le Cameroun ou plus étonnant, l’Afghanistan.

Quelques chiffres sur la condition des femmes

Inégalité hommes/ femmes

Inégalité hommes/femmes/ Ryzhi


Selon  l’étude Every Last Girl réalisée en octobre 2016 par l’ONG Save the Children sur 144 pays en retenant 5 critères (mariage précoce, éducation scolaire, grossesse d’adolescentes, mortalité maternelle et proportion de femmes au Parlement), la France est le 18e pays où il fait bon être une fille.
La France arrive après les pays nordiques comme la Suède, la Norvège, le Danemark et les pays du sud de l’Europe que sont l’Italie et le Portugal.
Les femmes peuvent voter en France depuis 1945. En Haïti depuis 1950. En Arabie Saoudite, les Saoudiennes ont voté pour la première fois en 2011.
Le port du voile est obligatoire en Arabie Saoudite et en Iran.
Selon l’Observatoire des inégalités, en France, les hommes gagnent 23% de plus que leurs homologues féminines.
Enfin, une femme touche une retraite 26% inférieure à celle d’un homme.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This