Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Je rentre au pays : Journal d’une fille bien #optiontchiiip. Partie 48

Rédigé par Christ-Laur Phillips

20.08.2016

Semaine 48

Depuis que je suis rentrée au pays, je suis confrontée à toutes sortes de situations, certaines plaisantes, certaines moins… Comme de voir des petites jouer à la maman avec de vrais bébés !

Allô maman bôbô

Cette semaine, j’ai croisé dans ma rue cette jeune fille, si jeune… Mais déjà enceinte et tenant à la main un petit enfant de 3 ou 4 ans.
Après enquête, j’ai appris que cette jeune fille avait 17 ans et attendait son deuxième enfant. Vivant avec une mère dépassée par les événements, elle ne travaille pas et attend, résignée, la naissance de son deuxième enfant, fruit de ses amours avec un garçon dont elle n’entend déjà plus parler…
Je n’essaie pas de juger mais j’ai de la peine, de la peine pour cette jeune fille qui ne sait pas encore ce qu’elle veut faire de sa vie mais qui doit prendre des décisions capitales pour deux petits êtres qui n’ont rien demandé.
J’ai eu de la peine pour la mère de cette jeune fille qui doit se demander ce qu’elle a raté, de la peine pour ces innocents qui ne savent pas qu’ils devront apprendre d’une personne qui n’a pas retenu l’essentiel. De la peine pour ces pères qui le sont devenus sans forcément le vouloir et qui devront vivre avec les conséquences de leur inconséquence.
Mon sentiment en regardant cette jeune fille qui n’a jamais quitté la région et découvert le monde, est qu’elle a voulu aller plus vite, trop vite, et que ces choix d’enfants sculpteront durablement sa vie d’adulte.
Je ne dis pas qu’elle sera nécessairement une mauvaise mère, mais quelles sont ses armes, quelles sont ses bases pour inculquer des valeurs telles que le travail, la réflexion ou la sagesse à de petits êtres qui sont arrivés sur terre « par accident » ?
Quand on a pas encore fini d’être un enfant, comment peut-on en éduquer deux autres ?
Je ne sais pas quelle est la réponse à ma question,a et cette inconnue me glace d’effroi…

Je rentre au pays : Journal d’une fille bien #optiontchiiip. Partie 47

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This