Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Homme-Femme : mini mode d’emploi philosophique Act. 2

Rédigé par

4.08.2015

Au fait, l’amour ne suffit pas…

On aurait dû le dire d’emblée dans l’Act.1. Non, l’amour ne suffit pas pour faire perdurer sa relation.
Passé le stade de la fougue passionnée, passionnelle presque surnaturelle (ndlr : lol !), place aux compromis. Toute relation évolue. Et heureusement !
Il faut l’accepter tant que cela convient à chacun et ne pas vivre constamment dans le passé. «Avant tu étais plus ceci, avant moins cela…je me souviens », c’est un tue l’amour. Une relation de couple est une négociation permanente.
Mise plutôt sur la tolérance, la patience et l’écoute. Personne n’a dit que c’était simple. Voilà pourquoi l’amour est un combat.

Quand on est sous l’emprise de la colère, pas de discussions !

Beaucoup ont tendance à vouloir « battre le fer quand il est chaud ». Et avoir une discussion tout de suite. Erreur ! Tant qu’il y a de l’amour, il y a de l’espoir. Tant qu’il y a de la colère (tu sais, cet état proche de la haine tellement tu l’aimes), prend ton mal en patience jusqu’à ce que ça passe. La colère n’a jamais résolu aucun conflit mais au contraire, l’aggrave. Les meilleures résolutions de problèmes se font dans le calme et la sérénité. Objectif, écouter vraiment, et se faire comprendre assurément !
Toujours garder une part de son jardin secret.Ta moitié peut être ton/ta confidente. Ne fais pas l’erreur de TOUT lui dire. Surtout en ce qui concerne ton passé. Le passé est derrière toi premièrement.
Mais deuxièmement entretenir ton jardin secret est primordial. Chose que l’on fait rarement au début d’une relation et que l’on peut
être amené à regretter par la suite. Cultiver son jardin n’est pas mentir. C’est se préserver, et donc préserver sa relation.

Arrêter de vouloir changer l’autre.

Pourquoi ? De quel droit ? Sauf si bien sûr, l’autre manifeste son envie de changer pour le mieux. A trop vouloir changer son partenaire, on s’en éloigne peu à peu. L’idéal est encore de respecter qui il est, qui il est devenu et de comprendre le pourquoi du comment. Respecter sa personnalité, ses désirs, son être en somme. Après quoi qu’on en dise, si cela ne te convient pas, n’oublie jamais que tu as le choix. Malgré toute les difficultés que ce
la peut représenter.

Toujours assumer ses responsabilités

Se reposer sur l’élu(e) de son cœur, oui. Se décharger, non. Tout ce que tu pouvais faire par toi-même avant, continue de le faire maintenant. Chaque personne dans un couple a deux entités à
gérer : son soi et son couple. Si en plus, il faut gérer l’autre, inévitablement le déséquilibre s’installe.
Attention, ça ne veut pas dire qu’il ne faut pas prendre soin, s’occuper de l’autre. Mais ne pas faire à sa place ce qu’il peut faire lui-même. Car non, ce n’est pas lui rendre service.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This