Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

H&M nouvelle marque à boycotter ?

Rédigé par

9.01.2018

En ce début d’année, H&M s’illustre de bien triste manière. La marque est sous le feu des critiques à cause d’une publicité franchement indélicate.

La publicité H&M qui fâche

La marque suédoise pensait sans doute que ça passerait crème. Et pourtant, elle se fait épingler à cause d’une pub pour un pull imprimé au message douteux.
Sur le site anglais de la marque de vêtements à petits prix, on peut voir un petit garçon qui porte ledit pull portant l’inscription « Le singe le plus cool de la jungle ». En anglais « The coolest monkey in the jungle ».
Euh ? Primo, qui a eu l’idée d’un message aussi stupide sur un pull, secondo pourquoi avoir choisi un petit garçon noir pour incarner ce message ?
C’est la question que s’est posée Stephanie Yeboah (une écrivaine, mannequin et blogueuse) dont le compte est certifié sur Twitter. Elle n’a pas manqué de signifier son dégoût via plusieurs tweets relayés sur toute la toile.


La pauvre a aussi dû faire face à des ignorants/ racistes/ buzz surfers qui ont mis en avant le racisme anti-blanc ou la propension des noirs à jouer les victimes pour défendre H&M. On aura tout vu !
Toujours est-il que ce coup de gueule n’est pas passé inaperçu. Pointé du doigt de toutes parts, H&M n’a pas eu d’autre choix que de présenter des excuses et de retirer cette drôle de pub.
Enfin, des excuses en une phrase : « Nous présentons nos excuses à quiconque ait pu être offensé ».

Le débat sans fin

Que penser de cette pub ? Quand j’ai vu la photo de ce petit garçon à l’air espiègle faire le tour de la toile, je me suis demandé de quoi il s’agissait. J’ai regardé son visage, sa posture, le décor immaculé, sans rien trouver à redire.
Puis j’ai lu le message sur son t-shirt et deux sentiments m’ont traversé. Un « ah ça ! » suivi quasi immédiatement d’un « oh non pas ça ! ».
Aurais-je eu la même réaction si ce pull avait été porté par un enfant blanc (ou asiatique pourquoi pas) ? Peut-être que oui, car je trouve le message tout simplement nul. Puis je me suis dit que faire porter ce pull à un enfant noir n’était pas anodin.
Se sentir piqué quand on lit le mot « singe » accolé à l’image d’un personne noire, c’est presque un réflexe.
Ça devrait nous passer au-dessus, ou même nous faire rire, mais non. Je mets au défi n’importe quel noir vivant en métropole (et dans nos régions ou départements d’outre-mer mer d’ailleurs) de ne pas être renvoyé à un sentiment de malaise, une gêne, voire un mauvais souvenir en voyant ce genre d’association.
Faudrait-il se justifier de se sentir offensé par cette pub ? D’aucuns pensent, notamment des noirs, que c’est parce qu’on est formatés à se sentir inférieurs ou à penser qu’on est des singes qu’on s’offusque de cette pub. Peut-être, peut-être pas.
Il faudrait en tout cas de l’avis général prendre cette affaire à la légère. Ou voir au-delà et se dire qu’un singe c’est mignon et qu’il n’y a pas malice.
Sauf que moi, ça ne me fait pas rire. Et que plus qu’une simple maladresse, je vois là de la bêtise. Une bêtise crasse, qui serait passée inaperçue si une personne n’avait pas utiliser son poids médiatique pour dénoncer.
Alors peut-être qu’on en fait trop, qu’on est trop fragiles. Pour ma part, je me souviens comme si c’était hier de la première fois où je me suis fait traiter de singe.
Et je peux vous dire que ça n’avait rien de cool.
 
 
 
 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This