Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

« Happy Kwanzaa ! » ou quand les Afro-Américains honorent leurs racines – Partie 2

Rédigé par Christ-Laur Phillips

29.12.2016

Après vous avoir présenté les notions du kwanzaa dans un premier article, découvrez les fondements et les principes de cette fête afro-américaine.

Les fondements et principes

Kwanzaa se base sur 7 principes fondamentaux, un pour chaque jour de la fête:
– Umoja : l’Unité
s-umoja-shadowtrjpeg
– Kujichagulia: l’Auto-détermination
s-kujichagulia-shadtrjpeg
– Ujima: le Travail collectif et la Responsabilité
s-ujima-shadowtr
– Ujamaa: la Coopération économique
s-ujamaa-shadowtr
– Nia: le But c’est à dire préserver l’héritage de nos ancêtres.
s-nia-shadowtr
– Kuumba : la Créativité pour construire l’harmonie dans nos communautés.
s-kuumba-shadow03trjpeg
– Imani : la Foi en nous-mêmes, en nos familles, en nos ancêtres et en nos communautés en dépit de toutes les adversités.
s-imani-shadowtrjepg

Les objets associés

La coupe de l’Unité (Kikombe cha Umoja)
Le chandelier à 7 branches (Kinara) représentant les 7 principes fondamentaux avec 7 bougies aux couleurs du nationalisme panafricain: 1 noire au centre, 3 rouges à gauche, 3 vertes à droite.
L’épi de maïs (Muhindi): symbolisent les enfants du foyer, représentant l’avenir et la perpétration de la tradition.
Les présents (Zawadi): « offrir des présents enrichi celui qui offre ». Sensés être « faits-maison » à l’exception des livres.
Le drapeau (Bendera) aux couleurs panafricaines : noir, rouge et vert
La natte (Mkeka) qui symbolise la tradition comme fondation. Elle remplace la paille (matière plus traditionnelle) sur laquelle sont placés les autres objets. On peut aussi utiliser du tissu d’inspiration africaine (bogolan, wax…).
L’assortiment de fruits et légumes frais (Mazao) : oranges, citrons, mangues, bananes, fruits de la passion, ignames, bananes plantain, patates douces.
kwanza-table
La kinara est installée sur une table recouverte de la Mkeka, à côté d’une coupe de vin, du Muhindi, du Mazao et du Bendara. Peuvent être ajoutées des statues en bois, des livres ou autres objets représentant l’art et la créativité africaine, l’attachement àl’héritage. Les Zawadi sont disposé au pied de l’hotel.

Le cérémonial

La période de Kwanzaa est une période de fête et d’allégresse avec un profond respect pour les valeurs, les symboles et les pratiques. A partir du 26 décembre, on allume chaque jour une nouvelle bougie, en commençant par la bougie noire, puis une rouge, une verte et ainsi de suite, correspondant au principe du jour, pendant 7 jours .
Avant d’allumer le chandelier, chacun énoncé à haute voix le nom de ses ancêtres et quand la bougie est allumée, chacun est invité à s’exprimer sur ce que signifie le principe du jour pour lui et comment il l’a pratiqué pendant la journée ou l’année.
Après cet échange, chacun fait vœu de pratiquer ce principe l’année qui vient. S’en suit des lectures de textes de la danse, de la musique, des activités pour les enfants en lien avec la culture noire.
Le 6è soir, le 31 décembre, un grand festin composé de plats confectionnés par chacun est organisé et le dernier jour, le 1er janvier on échange les cadeaux. C’est aussi le moment de réflexion et de recentrage sur soi commencer la nouvelle année!
kwanzaa_family

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This