Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Georges, le crocodile "anafère" de Martinique

Rédigé par Christ-Laur Phillips

5.04.2016

Depuis plusieurs mois, un crocodile vit tranquillement dans la rivière de la Lézarde, la plus grande rivière de Martinique.
Et l’animal, qui séjourne dans le cours d’eau qui arrose les communes de Gros-Morne et du Lamentin, n’a pas du tout l’intention de se laisser attraper par les autorités !

Un crocodile qui a des goûts de luxe 

Selon Martinique 1ere, une cage a été placée par des scientifiques en juin 2015 afin de le capturer et l’exposer au zoo du Carbet… sans succès !
Tous les trois jours, un poulet cru était accroché dans la cage, mais ce n’est que lorsqu’un poulet boucané ou rôti (personne ne peut le dire avec exactitude), a été proposé, que le crocodile a daigné y prêter attention.
Selon des sources qui se sont confiées au site d’information, Georges a mangé une cuisse de poulet, comme en ont attesté les traces de pattes relevées.

…Et qui est malin !

Mais, malin, le crocodile n’est pas complètement entré dans la cage, du coup, le mécanisme de fermeture n’a pas pu s’activer ! Un policier interviewé a ainsi déclaré : « pour que le mécanisme de la cage se déclenche, il faut que le poids entier du poulet soit retiré. Le crocodile a donc pu repartir sans être inquiété. »

Un casse-tête pour les autorités 

Résultat, les services de l’État et les organismes publics n’arrivent pas à se mettre d’accord sur la mission « poulet boucané » car impossible de décider à qui incombe la responsabilité de cuisiner pour l’animal qui ne raffole pas de viande crue….
Les pauvres, c’en est presque drôle non ?
 
 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This