Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Covid : Les déplacements entre la Martinique et la Guadeloupe interdits saufs motifs impérieux!

Rédigé par Christ-Laur Phillips

1.09.2020

 

+ 42% de cas positifs en Martinique enregistrés en une semaine ! 

Afin de répondre à l’augmentation des cas de Covid-19 enregistrés en Martinique, le préfet de l’île a décidé de prendre des mesures drastiques : limiter les déplacements avec la Guadeloupe et les îles du Nord (Saint-Barthélemy et de Saint-Martin).
Pour se déplacer, par bateau ou par avion, il faudra désormais en justifier la raison en présentant une attestation actant du «motif impérieux» du voyage.

Une interdiction qui prend effet ce jeudi 1er octobre  

Alors que les îles soeurs enregistrent quotidiennement plusieurs vols les reliant, la restriction, annoncée le mardi 29 septembre par Georges Salün, le directeur de cabinet du préfet de Martinique a été accueillie avec résignation .
L’arrêté, pris ce lundi par le préfet, a également limité les rassemblements festifs à caractère familial, amical ou associatif à 30 personnes dans les établissements recevant du public.
« Afin de limiter la propagation du covid-19 au sein des Antilles françaises, les préfets de Martinique et de Guadeloupe ont décidé d’interdire les déplacements de personnes qui ne sont pas fondés sur un motif impérieux d’ordre personnel ou familial, un motif de santé relevant de l’urgence ou un motif professionnel ne pouvant être différé.
Les voyageurs devront présenter à la compagnie aérienne, avant  embarquement, une déclaration sur l’honneur du motif de déplacement (disponible sur les sites Internet des préfectures) ainsi qu’un ou plusieurs documents justificatifs. »

Une attestation disponible sur le site internet de la préfecture

Pour les personnes ne pouvant pas déplacer le voyage,  il est possible de télécharger une déclaration sur l’honneur du motif de déplacement. Pour information, les réunions de travail restent autorisées s’il n’y a pas de restauration et de boissons incluses.
Les passagers doivent se munir du formulaire téléchargeable sur le site de la préfecture, à l’adresse suivante : http://guadeloupe.gouv.fr
L’attestation sur l’honneur de non contact avec personne COVID reste obligatoire et sera également demandée : http://www.guadeloupe.gouv.fr

La Guadeloupe toujours en zone d’alerte maximale

Pour rappel, la Guadeloupe est classée en zone d’alerte maximale et les territoires de Martinique, de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin sont classés en zone d’alerte.
Ces nouvelles modalités pourront être adaptées en fonction de l’évolution des situations sanitaires de la Guadeloupe et de la Martinique.
 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This