Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Bureau Ultramarin à Bruxelles, mais c'est quoi ?

A l’heure du tremblement de terre provoqué par le départ de l’Angleterre de la communauté européenne, il peut être intérressant de se demander quelle place occupent les régions ultra-marines à Bruxelles.
J’ai été visiter le bureau des régions ultra-périphériques, catégorie  dans lesquelles se trouvent la Martinique, la Guadeloupe et la Guyane, et ait échangé avec l’une de nos ambassadrices en Belgique.
Blakes : Les régions ultra-périphériques c’est quoi ?
Une région ultrapériphérique (RUP) est un territoire de l’Union européenne situé en dehors du continent européen. Les RUP ont été reconnues pour la première fois dans une déclaration annexée au traité de Maastricht de 1992.

Le bureau des régions ultra-périphériques à Bruxelles

Le bureau des régions ultra-périphériques à Bruxelles


Blakes : Quelles sont les grandes instances présentes à Bruxelles, et pourquoi les îles de la Guadeloupe, Martinique , Réunion et le territoire de la Guyane sont-ils présents ici ?
A Bruxelles se trouvent la Commission Européenne, le Conseil de l’Union Européenne et le Parlement européen.
On est à Bruxelles pour être au  plus près des instances et faire du lobying quand il y a un projet de loi qui sort. Même s’il ne nous touche pas directement, il faut qu’on vérifie s’il y a un impact pour chez nous et quand ça a un impact chez nous, bien vérifier que la base juridique prend bien en compte l’article 349.
Le bureau des régions ultra-périphériques à Bruxelles

Le bureau des régions ultra-périphériques à Bruxelles


Blakes : Qu’est ce que l’article 349 ?
Des mesures particulières ont été mises en place pour soutenir le développement des régions de l’Union européenne les plus lointaines, dénommées régions ultrapériphériques : la Guadeloupe, la Guyane, la Réunion, la Martinique, Mayotte et Saint-Martin (France), les Açores et Madère (Portugal) et les îles Canaries (Espagne). Ce soutien a pour objet de pallier les contraintes résultant de l’éloignement géographique de ces régions. Elles sont basées sur les articles 349 et 355 du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne (traité FUE).

Nous sommes nommés dans l’article 349 , sauf Mayotte qui est devenue RUP depuis 2014.

Blakes : Pourquoi êtes-vous tous dans le même bureau ?
On est ensemble ici car on est loin de chez nous. Cette organisation nous permet d’amortir les frais. Ici il y a 276 bureaux de région !

Le bureau des régions ultra-périphériques à Bruxelles

Le bureau des régions ultra-périphériques à Bruxelles


Blakes : Est-ce que les Antilles Guyane travaillent souvent ensemble pour faire avancer les choses à Bruxelles ?
On a des programmes spécifiques donc on ne travaille pas très souvent ensemble. En revanche, , on a des actions de communication  en commun et on fait du lobbying pour l’article 349. On peut aussi être amenés à répondre à des appels à projets communs car il faut obligatoirement 3 états membres, ce que l’on a avec la France, l’Espagne et le Portugal… Mais ça doit intérresser chaque région.
Blakes : Quelle est la particularité de la Guyane ?
La Guyane est seule RUP non insulaire, elle est aussi la seule à avoir des frontières physiques avec des états non européens. En résumé, elle offre les plus grosses frontières avec l’extérieur et est sujette à des questions de politique extérieure…
 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This