Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Black History Month : Pourquoi certains décident de ne pas le célébrer !

Rédigé par Christ-Laur Phillips

21.02.2022

Tous les mois de février, depuis 1976, les Afro-Américains célèbrent le Black History Month en profitant de ces 28 jours pour célébrer les figures, actions et combats marquants de la communauté à travers les âges.

Alors que cette tradition est tout à fait louable et logique pour certains et qu’il est placé sous le thème de la santé noire en 2022, depuis quelques années de plus en plus de voix s’élèvent contre ces célébrations.

Pourquoi un mois de l’Histoire Noire ?

Alors que le mois de février avait été choisi car il était le mois de naissance de deux abolitionnistes connus : Frérerick Douglass et Abraham Lincoln, l’auteur CJ Alexandert déplore que seul un mois soit choisi pour commémorer l’Histoire noire.

Février étant également le mois le plus court de l’année, selon lui, cette tradition qui ne reconnait que les figures marquantes des 60 dernières années telles que Martin Luther King Jr, Rosa Parks, Frederick Douglass et dans une moindre mesure, Malcolm X, ne serait qu’une mascarade ayant pour but de dédouaner une communauté blanche un peu honteuse de son Histoire.

« Désolé je ne me reconnais pas… »

Denzel Washington

Denzel Washington a rejoint les rangs de ceux qui ne se reconnaissent pas dans ce Mois de l’histoire Noire, ainsi, interviewé dans le cadre de la promotion d’un film, la superstar a déclaré au journaliste face à lui ; « Y a-t-il un mois de l’Histoire blanche ou Hispanique ou Juive ? Alors pourquoi devrait-il y avoir un mois de l’Histoire noire ? Désolé je ne me reconnais pas. « 

Et vous quel est votre position ?

`

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This