Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Black History Month, mois de reconnaissance et fierté noire

Rédigé par

1.02.2017

Les prémices

Avant la célébration du mois de l’histoire des Noirs, a été créée la Negro History Week (« semaine de l’histoire des Nègres »).
La première a lieu en 1926, à une période où la ségrégation raciale est pratiquée dans tous le pays, la 2ème semaine de février, choisie en raison de la proximité des anniversaires déjà célébrés par les communautés noires américaines depuis la fin du xixe siècle.
Celui d’Abraham Lincoln, responsable de l’abolition de l’esclavage aux Etats-Unis en 1865, le 12 février ; de Frederick Douglass, ancien esclave devenu abolitionniste qui, ne connaissant pas sa date de naissance, choisi la Saint-Valentin, 14 février, et celui de George Washington, défenseur de la liberté de la nation, le 22 février.
Entre la fin des années 1920 et 1950, la Semaine se développe rapidement dans les écoles noires dans tous les États de l’Union et dans quelques rares écoles blanches, jusqu’à se standardiser.
affiche BHM

Le créateur 

Cette semaine a été créée par Carter G. Woodson (1875-1950) historien noir présenté comme le « Père de l’histoire noire américaine». Fils d’anciens esclaves, né dans le Sud en Virginie, 10 ans après l’abolition de l’esclavage il connait la ségrégation raciale et la violence des suprématistes blancs.
Deuxième Afro-Américain après W. E. B. Du Bois à avoir obtenu un doctorat d’histoire à Harvard, en 1915, il participe à la création de l’ASNLH (Association for the Study of African American Life and History), qui contribue alors à l’introduction des cours et pratiques pédagogiques d’histoire afro-américaine dans les écoles jusque-là inexistants.
Il  participe aussi à l’établissement de départements d’études noires dans les universités américaines et à la formation d’une génération d’historiens spécialistes d’histoire afro-américaine. Il est l’auteur de The Negro in Our History, ouvrage qui restera longtemps le manuel de référence sur l’histoire des Noirs-Américains.
En lançant la Negro History Week, Woodson avait pour objectif de faire connaître leur propre histoire aux noirs eux-mêmes et de faire connaître, en particulier aux enfants, la grandeur de leur héritage cherchant à développer une fierté raciale, une estime et une confiance en soi.
L’objectif est aussi de gagner la considération et le respect des Blancs, de détruire leurs préjugés raciaux et ainsi obtenir l’égalité et l’admission que les Noirs ont activement participé au progrès de la nation, sans détruire et remplacer l’identité et la culture blanches.

De la semaine au mois

Jusque dans les années 50, la Negro History Week prend de plus en plus d’importance dans la communauté noire. Mais ce n’est qu’en 1976, suite au Mouvement pour les droits civiques des années 1950 et 1960, qu’elle devient une institution civique nationale sous le nom de Black History Week puis s’étend sur un mois pour devenir en février 1970 le Black History Month.

black-history-month

En 1976 le mois est officiellement reconnu par le gouvernement américain.

Lors des célébrations du bicentenaire des États-Unis, le président Ford appelle les Américains à « saisir l’opportunité d’honorer les réussites trop souvent ignorées des Américains noirs dans tous les domaines à travers notre histoire. »
Tout au long du mois de février, des manifestations culturelles (pièces de théâtre, lectures de poèmes, expositions) parades, conférences et discours prononcés par une personnalité noire locale, concerts, concours artistiques, circuits touristiques, des émissions spéciales à la radio et télé, sont organisés.

poster_blackhistorymonth1

Dans les autres pays

La célébration du Black History Month s’est exportée dans 2 autres pays, où vivent depuis longtemps des minorités afro-caribéennes importantes et a comme aux États-Unis pour objectif de donner davantage de visibilité aux accomplissements des populations noires à l’intérieur de l’histoire nationale.
Au Royaume-Uni il est célébré depuis 1987 grâce au ghanéen Akyaaba Addai-Sebo et au Greater London Council. Au Canada, il est reconnu depuis décembre 1995, grâce à la députée noire Jean Augustine qui a fait voter une motion sur la reconnaissance des Noirs à la Chambre des communes du Canada.

bhm-sports-2015-fra

Pas de mois de l’Histoire Noire en France

En France, il n’existe pas de mois de l’histoire noire car cela ne rentre pas dans la tradition républicaine qui refuse les quotas ethniques. Notre pays craint le communautarisme vu comme une menace, une « dérive » qui ne pourrait qu’empirer !
Seul le musée de l’histoire de l’immigration, ouvert en 2014 à Paris, apporte une reconnaissance officielle du rôle des groupes minoritaires dans la construction nationale. Pourtant l’Etat, les politiciens et l’opinion méconnaissent l’Histoire des Noirs dans notre pays…

Les polémiques

Tant chez les Noirs que chez les Blancs, la pertinence de cette célébration a soulevé et soulève encore de nombreux débats. La critique la plus courante est qu’il n’existe pas de mois de l’histoire des Blancs et que cette célébration soit cantonnée à un seul mois de l’année (le plus court) et que cela renforcerait les préjugés des Blancs sur son caractère anecdotique.
Certains reprochent à la célébration d’avoir perdu de vue son but premier et la visée politique radicale de son fondateur et ne serait plus qu’une vaste opération de consommation de masse, une accroche marketing sous couvert de bonne conscience. Pour d’autres il est juste un moyen d’apaiser à moindre frais les revendications politiques de la communauté noire américaine.

nike_adidasBHM 2015

Collections Nike & Adidas Black History Month 2015

Les déclinaisons

Malgré les critiques le Black History Month a été l’initiateur de nombreuses autres commémorations consacrées à l’histoire ou à l’héritage d’un groupe ethnique ou sexuel aux États-Unis:
– mars: Women’s History Month et l’Irish American Heritage Month
– mai: Asian/Pacific Islander Heritage Month et le Jewish American Heritage Month
– septembre/octobre: Hispanic Heritage Month
– octobre: LGBT History Month et l’Italian American Month
– novembre: Native American Heritage Month
Video humoristique sur le Black History Month : A world Without Black History Decoded: https://www.youtube.com/watch?v=nHDj4DH4mJw

 black-history-month-1

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This