Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Audrey Pulvar, un look bon chic, bon genre

Rédigé par

11.06.2015

Le style d’Audrey Pulvar ne se définit par sa fantaisie ou son extravagance. Bien au contraire, la journaliste, chroniqueuse du Grand 8 sur D8 a fait des robes droites, chemises blanches et top à cols ronds ou carrés, sa marque de fabrique. A 43 ans, on lui connaît pas ou peu de fautes de goût ou fashion faux pas. Décryptons le look d’Audrey Pulvar.

Fan des couleurs sombres ?

La belle Martiniquaise aime les couleurs sombres comme le noir, le bleu marine, ou le violet, mais s’autorise parfois des petits plaisirs en osant le blanc, le fuchsia ou le rose. Dans sa garde-robe on trouve des chemises à gogo, des vestes de costumes cintrés, des blazers, vestiges du temps où elle animait le JT.

Twitter@AudreyPulvar

Twitter@AudreyPulvar


Audrey Pulvar a une silhouette parfaite et de sublimes jambes. Elle peut donc se permettre les jupes ou robes courtes. On la voit souvent avec des robes à la coupe droite, au dessus du genou. La quadra aime montrer ses bras fins et ses épaules bien dessinées dans des robes à manches courtes ou des tops sans manche.
Côté accessoires, pour Audrey Pulvar, c’est jamais sans ses lunettes. En 2012, on avait eu droit à une belle polémique sur le prix de ses lunettes. Estimées à 15 000 euros par plusieurs journaux dont Le Canard enchaîné, ses lunettes avoisinent en réalité les 3 500 euros. Il s’agit de lunettes en écailles de tortue, faites main, de la maison Bonnet, spécialiste de l’écaille de tortue et du sur-mesure.
 
Facebook@LeGrand8

Facebook@LeGrand8


Autre signe distinctif de la journaliste, ses beaux cheveux souples et soyeux, coupés au carré. Audrey Pulvar les entretient avec soin et se fait coiffer régulièrement à l’Institut Leonor Greyl, situé 15 rue Tronchet dans le VIIIe arrondissement de Paris. En 2012, Audrey Pulvar avait choqué son monde en arborant une coupe afro. Apparaissant les cheveux crépus et volumineux, la journaliste avait été copieusement insultée sur les réseaux sociaux et avait aussi eu droit à plusieurs articles de presse. Audrey Pulvar avait dû se justifier en expliquant que durant l’été, elle ne faisait pas de brushing et gardait ses cheveux au naturel. Elle avait notamment déclaré : « Je n’ai pas attendu Les Inrocks pour avoir ce type de coiffure, je suis née avec, et désolée si mon naturel ne vous convient pas. »
En résumé, Audrey Pulvar, est belle, sexy et a des atouts qu’elle pourrait mettre encore plus en avant. A quand des tops moins basiques, des robes plus hot moins mémère et des nouvelles lunettes glamour ?
 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This