Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Comment gérer le fait que sa maîtresse devienne la belle-mère de nos enfants ?

Rédigé par Christ-Laur Phillips

11.06.2015

Une rupture n’est jamais facile. Ajoutez à cela qu’elle soit provoquée par une infidélité et que des enfants soient mêlés à tout cela, et on se retrouve dans une situation explosive… Alors quand en plus, l’ancienne maîtresse est propulsée belle-mère ! Il y a de quoi péter un câble !
Quelques petites règles de base pour ne pas faire de grosses erreurs…

Garder son calme

Votre travail de maman est de vous assurer que vos enfants soit entourés et influencés par des personnes ayant des valeurs. Et il est vrai qu’une femme qui accepte de coucher avec un homme déjà en couple ne les garantisse pas du premier coup d’oeil. Mais n’oubliez pas que vous aussi vous avez fait des erreurs et qu’une mauvaise action ne fait pas de vous une mauvaise personne.  Cette femme commence une relation avec vos enfants alors que celle que vous avez avec leur père est terminée.

Ce n’est pas facile, mais c’est important. Concentrez-vous sur le futur, pas sur le passé !

Rester à l’écoute et unie avec le père

Si les enfants savent qui est cette femme et d’où elle vient, ils seront perdus. Alors qu’ils seront partagés entre la colère, la tristesse et la peur, vous devrez être à leur écoute et les rassurer. Ne vous posez pas en victime face à vos enfants, même si vous considérez votre ex comme un bourreau et même si cela est tentant, votre enfant ne doit pas se voir en défendeur obligé de choisir entre son père et sa mère.

Si vous forcez votre enfant à choisir, vous le regretterez amèrement dans quelques années…

Les enfants doivent rester notre priorité

Les enfants doivent rester notre priorité

Ne rien forcer

Conseillez au père de ne pas « forcer » les enfants à s’attacher à leur belle-mère. L’affection doit venir naturellement entre la belle-mère et l’enfant et ne doit être influencée en aucun sens, que ce soit de votre côté, ou de celui du père.

Prendre sur soi

Oui, bien sûr qu’on se voit la trainer par terre dans la rue, l’inonder d’insultes et lui écraser notre talon sur le visage mais, hé ho ! On se réveille ! On est dans la vraie vie !

Cette femme ne sera jamais notre amie et même si on la déteste cordialement, il est important de montrer le bon exemple à ses enfants. Entre adultes, nous devons nous montrer civilisés, et pourquoi pas la voir comme celle qui nous a libéré d’un homme qui ne sait pas garder sa braguette fermée ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This