Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Recette de cuisine : Découvrez le seafood gumbo

Rédigé par

2.10.2015

Notre astuce du jour ; vous aider à cuisiner le seafood gumbo. Mais pas n’importe lequel !
Le gumbo façon cajun (je sais, francisé, ce n’est pas la même chose) est une spécialité de la Nouvelle Orleans. Si vous avez vu «La princesse et la grenouille» de Disney, vous n’avez pas pu passer à côté de cette recette exceptionnelle. C’est une sorte de soupe à la texture épaisse, principalement à cause des gombos qui donnent toute sa consistance à la composition.
Sachez que vous pouvez remplacer la garniture de base par ce que vous voulez. Chaque famille, sa façon de faire et il existe différentes versions du gumbo. Traditionnellement, c’est plutôt du poulet et des saucisses. Je l’aime aux crevettes, et je m’autorise la fantaisie d’y ajouter du vivaneau, un poisson rouge que j’affectionne particulièrement. En voici donc une modeste recette qui, je l’espère fera aussi son effet !

Ingrédients magiques ! Pour 6-8 estomacs

Pour la recette de ce bouillon de la mer : carcasse crevettes et poisson, Oignon, Céleris, carottes, bois d’inde, ail (ou bouquet garnis pourquoi pas !), 1l d’eau
Pour le roux doux : 1 verre ½ de farine, 1 verre d’huile
Pour le gumbo miam : 2 kilos de crevettes, 1 kg de poisson, 1 kg de gombos, 3 branches de céleris, 2 poivrons vert, 2 oignons, 6 gousses d’ail, bouquet garnis, 3 feuilles de bois d’inde, épice cajun, tabasco ou piment fort. Ceux qui en trouvent peuvent ajouter des huitres fumées, ou du crabe émietté.
Si vous avez le temps, réaliser un bouillon avec les carcasses de crevettes et leur tête, et votre garniture habituelle (oignon, céleris, poireaux, carotte).

Base Louisiana Fish Fry pour les blakelicious pressées

Base Louisiana Fish Fry pour les blakelicious pressées

La recette du seafood gumbo

Si vous souhaitez y ajouter du vivaneau, passer le poisson 10 min au four juste histoire de le précuire. Récupérer la chair et ajouter directement les carcasses dans le bouillon. Faire mijoter le plus longtemps possible, idéalement 2 heures. Egoutter, réserver. Oui, oui, ça sent déjà super bon !
Le roux, c’est le secret du gumbo ! C’est La baaase. Donc huile, farine, huile de coude et patience jusqu’à ce que le mélange devienne brun. Lorsqu’il a bien refroidi, l’incorporer au bouillon et mélanger affectueusement. Oui, mettons de l’amour dans notre cuisine ☺
Faire revenir les oignons, les oignons pays,les gousses d’ail coupés en deux et dégermées, les poivrons et les tiges de céleris, puis ajouter la garniture au bouillon. Ajouter ensuite les épices cajun, les feuilles de bois d’inde, le thym (celui du bouquet garnis). Porter à ébullition et diminuer le feu dès l’apparition des premières bulles. Faire mijoter à couvert 45 min environ. Goûter et ajuster l’assaisonnement à votre goût.
Ajouter les gombos coupés en fines rondelles pour 30 min de cuisson toujours à feux doux. Eteindre le feu, ajouter au dernier moment le tabasco, le persil hachés, les crevettes et le poisson, ainsi que les huitres fumées et le crabe émiettés si tel est votre souhait.
Faire cuire un peu de riz, que vous ajoutez en petite quantité à votre gumbo. Bon appétit !
Astuce : Pour celles qui n’ont pas le temps, ou pas l’envie, vous pouvez aussi acheter la base toute faite de Louisiana Fish Fry et y ajouter votre garniture. C’est aussi excellent !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This