Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Prendre soin de ses parents : Ce que l'on ne vous dit pas (Partie 1)

Rédigé par Christ-Laur Phillips

22.03.2017

Dans notre culture, prendre soin de ses aînés est une responsabilité qui est tout à fait normale. Rendre ce qui nous a été donné tombe sous le sens même si cela n’est pas forcément facile et il y a certains faits qui doivent être connus avant de sauter ce pas qui arrive parfois bien plus vite qu’on l’aurait pensé.

Prendre soin de ses parents : ce que l’on ne nous dit pas-Partie 1

1 : Il peut refuser 

Se retrouver en position de faiblesse et de demande face à ses enfants peut être compliqué pour notre parent qui refuse de reconnaître qu’il a besoin d’être accompagné.

2 : Vous aurez besoin d’aide 

Si les moyens le permettent, engagez une infirmière pour vous accompagner. Elle vous soulagera et permettra de garder une certaine distance avec les soins prodigués à votre parent, distance bienvenue pour ménager sa susceptibilité.

3 : Votre relation de couple en souffrira 

Inutile de se voiler la face, faire emménager votre parent à la maison aura obligatoirement des répercutions sur votre mariage . Il faudra du temps et beaucoup de communication pour que tout le monde trouve sa place.

4 : Vous serez parfois traité comme un enfant 

Même si votre parent perd ses moyens petit à petit. Vous restez son enfant et il lui arrivera vouloir vous dicter votre conduite… Comme au bon vieux temps !

5 : Leur mémoire leur fera parfois défaut

Votre parent vous demandera sans doute de faire deux fois la même chose, ou oubliera ses clés, ou de fermer la clé. Restez patient car vous serez vous aussi dans cette situation un de ces jours…
La suite de notre article dans un prochain papier sur Blake’s
 
 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This