Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

On peut vraiment tout avoir ?

Rédigé par Christ-Laur Phillips

7.07.2015

Des exemples de femmes qui ont réussi abondent. Femmes d’affaires, épouses dévouées, mamans attentives, on a l’impression qu’il existe une catégorie de femmes qui réussissent tout, sans jamais manifester la moindre marque de fatigue… Beyonce et Michelle si vous m’entendez…
Ces exemples nous font rêver, et nous donnent, jeunes filles, l’impression que tout manier à ma perfection est possible… Mais ne s’agit-il pas d’un leurre ?

Le mythe de la femme à la vie parfaite

Le mythe de la femme parfaite a évolué. Dans les années 70 ( et un peu avant aussi ),  la femme parfaite était la femme qui avait pu faire un mariage correct avec un homme ayant une bonne situation, des enfants bien éduqués et une maison parfaitement entretenue…
Mais aujourd’hui, une femme qui a « réussi » se résume à une femme qui a fait carrière, qui a rencontré l’âme soeur, fait des enfants et gardé un corps de jeune fille… Un peu plus compliqué non ?

Une carrière a tout prix ?

Les femmes actuelles placent souvent la carrière comme une priorité. En effet, qui dit carrière dit indépendance financière, une indépendance qui nous permet de ne pas dépendre d’un homme et de rester libre… Quoi qu’il arrive !
Mais qui dit carrière dit aussi abnégation et notre moyen de contrebalancer l’équilibre de notre couple peut aussi être celui qui le terrasse…

Des bébés ? Plus tard !

Du coup, prises par nos études et notre carrière, les envies de bébés sont forcément reléguées à demain… Mais jusqu’à quand ? Les pressions plus ou moins subtiles de notre entourage ne nous incitent guère à franchir le pas…

Oui, on peut tout avoir… Mais pas en même temps !

Loin de moi l’envie de vous dire quoi faire mais je pense que oui, on peut être une compagne géniale, une carriériste et une bonne maman… Le seul hic, c’est qu’on ne peut pas tout être à la fois.
On doit apprendre à fractionner, et prioriser… Non, des études longues et prenantes ne feront pas de nous la meilleure petite amie du monde, mais une fois les diplômes et le poste convoités obtenus, on peut ménager du temps pour notre couple et partir en voyage. La patience de notre moitié est une condition sine qua none.
On peut décider d’être maman, mais pas quand on est en passe de gravir des échelons. Car, inutile de nous leurrer, un bébé, c’est déjà un travail…
Tout est possible, il ne s’agit dès lors plus que de choix.
Et vous, qu’en pensez-vous ?
 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This