Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Ni Gucci, Ni Prada : Un tube qui clashe les marques racistes ?

Rédigé par Christ-Laur Phillips

19.02.2019

A croire que les plus grandes marques se passent le mot pour s’adonner au politiquement incorrect ! Quelques mois après le cas H&M, ce sont les marques Gucci, Dolce and Gabanna et Prada qui mettent les pieds dans le plat et se font taxer de racisme.

Prada raciste ? 

C’est en novembre 2018 que la marque italienne défraye la chronique en mettant en vente des petits personnages noirs, baptisés Otto, et dotés de très grosses lèvres rouges. Face au tollé provoqué par ces représentations du blackface, la marque de luxe retire les effigies de la vente.

Quelques semaines et quelques scandales plus tard, Prada présente ses excuses en publiant sur Twitter ; « Nous voudrions transmettre nos profonds regrets et nos excuses sincères pour les produits Pradamalia qui ont choqué. Ils ont été retirés du marché et ne seront pas vendus », malheureusement, le mal est fait…

Gucci suit le mouvement de la honte 

Plus récemment, le cas de la maison Gucci, qui a mis en vente un pull rapidement relié au blackface. La pièce a été immédiatement retirée de la vente, et la marque italienne  a même annoncé la mise en place d’u conseil de la diversité après avoir présenté ses excuses dans un communiqué officiel.

« Nous considérons la diversité comme une valeur fondamentale qui doit être soutenue et respectée, et au premier plan de toutes les décisions que nous prenons. Nous nous soucions de développer la diversité à travers notre entreprise, et considérons cet incident comme une importante leçon donnée à l’équipe Gucci et au-delà. »

Une réponse en musique ?

En parallèle de cette triste actualité, l’artiste Kenny Man a sorti le titre Ni Gucci, Ni Prada dans laquelle il explique qu’il ne s’intéresse pas du tout aux grandes marques. Un bon moyen de revenir au valeurs essentielles et de ne plus enrichir des nantis qui pratiquent le blackface à tour de bras ?
 
 
 
 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This