Rupture : Comment en finir avec un pervers narcissique ?

Une fois que la période de romance est terminée et qu’on découvre le vrai visage du pervers narcissique qui partage notre vie, seule la moitié du chemin est parcourue…

Parce qu’entre décider de se séparer d’un pervers et effectivement le faire… Il y a plus qu’un pas.

Est-ce possible de rompre avec un pervers narcissique ? 

Oui bien évidemment que c’est possible, mais c’est long et compliqué parce que tout narcissique qu’il est, le bougre refuse de croire que vous osiez le quitter. Ne vous méprenez pas les blakelicious, il ne s’agit nullement d’amour, mais d’orgueil mal placé ! Il ne vous aime pas, il a besoin de vous pour continuer à exercer sa supériorité malsaine…
Du coup pour récupérer sa belle, le pervers peut multilplier les tentatives et manier aussi bien les caresses que les brimades pour arriver à ses fins. Il peut même arriver à vous faire croire que vous êtes essentielle à son équilibre… Tchiiip !

Mais qui peut équilibrer un déséquilibré notoire ? Hey, on ne vous a pas mise sur Terre pour souffrir ! 

Les méthodes pour évacuer le pervers narcissique de sa vie 

Alors je sais bien que l’écrire est facile, aussi facile que de le répéter mais il n’y pas pas 36 solutions. Une rupture nette et sans bavure est votre seule planche de salut. Chaque écart que vous lui laisserez sera exploité par ce champion de la manipulation…
Je n’ose imaginer ce que cela donne si des enfants entrent dans l’équation mais aux grands maux les grands moyens. Trouvez une personne qui fera tampon, il ne doit ABSOLUMENT plus jamais avoir d’emprise ou de contact avec vous… Au moins le temps qu’il se trouve une nouvelle proie à tourmenter…
Suivre une thérapie peut être également  salvateur. Apprendre à vous aimer, pour ne plus confondre amour et vautour est une solution à laquelle nous, femmes noires, nous pensons encore trop peu…

Un peu de soutien

Et puis, pensez à la HALDE, Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Egalité.
Des conseillers sont à votre écoute au 08 1000 5000 du lundi au vendredi pour obtenir des informations sur vos droits…
Vous pouvez également appeler le 3919, numéro national d’appel d’urgence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *