Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Nettoyer le lambis : Juste une question d'accessoires !

Rédigé par Christ-Laur Phillips

4.04.2016

Ah la la, on adore le lambis, sa chère tendre et iodée est un régal pour les papilles et on ne s’en lasse pas…
En revanche, ce que l’on aime moins, c’est bien de le nettoyer ! C’est un vrai chemin de croix qui, souvent, nous oblige à abandonner l’idée de nous régaler de ce mollusque bien de chez nous.

Mais comment nettoyer le lambis sans se compliquer la vie ?

Pour se débarrasser de la glue et des parties non comestibles du lambis, il faut s’armer des bons outils. Il vous faut donc :
Un marteau
Une planche
Un petit couteau tranchant

La marche à suivre

Découper les parties moins comestibles : Avec notre couteau, il nous faut couper les parties dures et noires du mollusque telles que les antennes entre autres.
Enlever la glu : La glu du lambis doit être ôtée, et pour cela, il faut vous munir d’une feuille rugueuse. Nous vous conseillons la feuille de giraumon ou le sable marin qui, une fois frottés sur chaque partie du mollusque, sauront retirer toute la glu. Il faudra ensuite plonger le lambis dans de l’eau citronnée ou vinaigrée, au choix, mais pas trop longtemps.
Attendrir la chair : Une fois le lambis bien  nettoyé, il nous faut l’attendrir en lui assenant des coups de marteaux sans pour autant le destructurer en tapant trop fort.
A vous ensuite de le couper en petit morceau pour une fricassée, ou en plus gros morceaux si vous souhaitez le faire griller.
Bon appétit !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This