Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Une fashion week raciste ? Naomi Campbell rugit !

Rédigé par Christ-Laur Phillips

18.03.2016

La fashion week vient à peine de se terminer et le bilan concernant la représentativité des minorités est assez mitigé. La hausse de 3% des mannequins noirs et asiatiques sur les podiums en comparaison avec la saison précédente n’est pas considérée comme suffisante selon certains.

Naomi Campbell monte au créneau

Malgré le défilé de 1200 mannequins noirs orchestré par Kanye West dans le cadre de la présentation de son troisième défilé à New-York pour Adidas, les plaintes ont commencé à se multiplier, et Naomi Campbell en est le chef de file.
Interrogée par Teen Vogue, la panthère a ainsi confié : « Il est décevant d’entendre que les modèles de couleur rencontrent toujours ces mêmes questions de discrimination après toutes ces années . » Elle est soutenue par le mannequin Jordan Dunn qui, a ajouté dans ELLE : « Il y a nettement plus de filles de couleurs représentées mais on n’y est pas encore complètement. Je voudrais qu’on arrive à un point où voir une fille noire, n’importe où, n’est plus un événement… »
Les deux mannequins sont rejoints par Leomie Anderson qui, en pleine fashion week, a tweeté sa colère en postant : « Nous avons besoin de plus d’artistes maquilleurs et coiffeurs qui sachent s’occuper de tous types de peau et cheveux ! »

Balenciaga pointé du doigt

Le défilé Balenciaga n’a pas arrangé les choses. Avec de modèles exclusivement blancs, il a été accusé de racisme, des accusations portées par Jason Campbell,  rédacteur en chef de JC Report.
Ce dernier a pointé du doigt les « mannequins pâles ou semblant venir du bloc de l’Est » choisis par la marque Espagnole. Pour sa défense, Balenciaga a répondu à l’Agence France Presse que ses choix en matière de modèles n’avaient rien à voir avec leurs origines. « L’origine ethnique n’avait en aucune façon été un critère de sélection des mannequins participant à son défilé »…
Et vous, qu’en pensez-vous ?
 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This