Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Mary J. Blige doit payer la pension de son mari infidèle

Rédigé par

9.06.2017

Mary J. Blige n’est pas près d’être débarrassée de son ex-mari. Bien qu’elle ait de demandé le divorce en découvrant ses malversations et autres tromperies, la justice la condamne à l’entretenir encore et toujours.

Mary J. Blige, une femme bafouée

Mary J Blige et son mari

Mary J. Blige et son mari Kendu Isaacs/ Featureflash Photo Agency


Mary J. Blige a épousé Martin « Kendu » Isaacs, son manager, en 2003. A l’époque, la star semble plus amoureuse que jamais et expliquait même combien son mari était merveilleux. Sauf que le conte de fées n’a pas duré pour la chanteuse r’n’b. En effet, en 2012, elle avoue rencontrer des hauts et des bas avec son époux.
En 2016, c’en est trop pour Mary J. Blige qui demande le divorce en citant des « différends irréconciliables ». La vérité, c’est que l’interprète de « Be Without You » n’est pas heureuse. Son mari la délaisse, la rabaisse et surtout, il la trompe. Et cerise sur le gâteau, il a détourné son argent à son profit. La belle s’est découvert des dettes astronomiques et a trouvé des factures pharaoniques pour des soi-disant frais de déplacement. En fait, son mari utilisait ses sous pour entretenir une autre femme !
Fin mars 2017, Mary J. Blige a donné une interview radio à Angie Martinez et elle a parlé de son divorce. Quand on lui a demandé à quel moment elle a compris que son mariage était fini, elle a déclaré : « L’immense manque de respect. Tu me manques de respect et je sens bien que je ne suis plus ce que tu veux. Car maintenant tu commences à poser des questions du genre ‘Pourquoi tu ne fais pas la cuisine ?’, alors que je n’ai jamais fait à manger. ‘Pourquoi tu ne te coiffes pas comme ci ?’, alors que je n’ai jamais eu cette coiffure. Qu’est-ce qui t’arrive ? Tu commences à comprendre que cet homme ne veut plus de toi et qu’il est tout le temps dehors. Et tu te retrouves seule dans cette relation et tu souffres tout le long, donc là il est temps de mener l’enquête. Je récoltais des choses ici et là, mais je n’avais pas de preuve et quand j’ai eu la preuve indéniable, je n’avais plus à chercher plus loin. Ça m’a sauté à la figure. Boum. Voilà ce qu’il fait. Ça m’est tombé dessus. »
Ni une ni deux, Mary J. Blige a demandé le divorce, sans penser que son mari tomberait aussi bas.

Mary J. Blige, un portefeuille pour son mari

La chanteuse star des années 90-2000 pensait pouvoir tourner tranquillement la page en divorçant. Mais il n’en a rien été. En effet, Kendu Isaacs a eu l’audace de demander une pension alimentaire exorbitante à son ex. L’ex-manager demandait initialement la somme de 130 000 dollars par mois (129 319 très exactement). Pour la justifier, il expliquait qu’il devait pouvoir continuer à mener le même train de vie qu’avant, et qu’il avait aidé au développement de la carrière de son épouse. Mieux, il exigeait de son épouse qu’elle paie ses vêtements, ses repas, son coach sportif, qu’elle l’aide à soutenir ses parents et entretenir les 2 enfants qu’il a eus d’une précédente relation. La blague !
Refusant de se laisser faire, la chanteuse avait saisi la justice. Elle a argumenté qu’elle était riche et célèbre bien avant de rencontrer son mari et qu’il n’avait pas droit à son argent suite au divorce. Le jugement a été rendu le 8 juin 2017 et a déterminé que Mary J. Blige devait verser une pension alimentaire temporaire d’un montant de 30 000 dollars à son mari. C’est bien moins que ce qu’il réclamait, mais ça reste encore cher payé quand on pense à tout ce qu’elle a enduré avec lui.
TMZ a obtenu plus d’informations et relate : « La cour a déterminé que Martin avait droit à de l’argent pour maintenant le train de vie auquel il était habitué pendant son mariage avec Mary, mais a aussi décidé que le montant qu’il réclamait initialement était déraisonnable. Mary devra aussi payer les arriérés de pensions depuis septembre 2016 et ses frais d’avocat, ce qui fait un total de 235 000 dollars. »
Loin d’être sortie de l’auberge, Mary J. Blige a aussi le fisc sur le dos. En effet, les juges ont découvert que le couple vivait bien au-dessus de ses moyens et ne payaient pas ses impôts. Il y en aurait pour plusieurs millions de dollars.
On souhaite à la chanteuse de tourner la page et de tirer un trait sur sa calamiteuse relation.
 
 
 
 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This