Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Lang a fanm ou Ce que le créole dit des femmes

Rédigé par

4.06.2016

 

Lang a fanm ou ce que le créole dit des femmes

Cet ouvrage ne laissera personne indifférent , surtout ceux et celles d’entre vous qui s’interrogent sur l’origine des expressions que nous employons dans le langage populaire créole et qui ce sont si bien intégrées à notre identité culturelle.
Il s’agit pour l’écrivaine sociolinguiste à la Sorbonne Nouvelle, de mettre en exergue les mécanismes de la langue et si l’on ose dire ses effets sur notre perception de la société créole dans laquelle nous évoluons avec son lot de codes et de préjugés (infériorité, nécessité de subir sa condition féminine, obligation tacite d’être une mère sacrificielle …).

Bref, une image de la femme créole, prédéfinie, qui pose la question de leur légitimité dans nos conversations encore au XXIe siècle.

Ce livre permet de penser en quoi notre langage, nos proverbes, dictons, etc . peuvent influencer voire définir la mentalité du peuple antillo-guyanais et la perception de la place des sexes dans divers domaines notamment au sein du foyer. Marie-Rose Lafleur, dans une liste non exhaustive mais pertinente et assez complète, recense nombre de mots intégrés et admis dans le langage populaire très (trop) souvent à connotation péjorative.

Lang a Fanm

Lang a Fanm

La condition de la femme créole et ce qu’on attend d’elle en société s’expliquerait-elle par notre façon d’en parler ?

De la femme respectable, respectée, honorable à la limite de la piété, à la femme libérée sexuellement, quasi diabolique, surnaturelle ou de petites mœurs, cet essai nous propose une approche intelligente du rapport à la femme et à l’autre au travers des mots et des idées dans la langue pourtant dite maternelle.

Les effets de la langue sur notre société

Sur des plans historique mais également religieux et artistique nous comprenons que les effets de langue ne sont pas dus au hasard et que forcément des paramètres socio-culturels sont à l’origine du lien particulier – affectif – qu’entretient l’individu avec le créole.
Impossible, que vous soyez de Martinique, Guyane ou Guadeloupe de ne pas reconnaître au moins deux tiers des expressions, chansons et dictons relevés qui font à la fois sourire et réfléchir. Soyez rassurés, vous pouvez encore découvrir dans le tiers restant nombre d’expressions cocasses peu usitées.
Bonne lecture !

Fiche technique du livre Lang a fanm

  • ISBN: 978-2-84450-268-1
  • Date de parution: 1 mars 2005
  • Type: Livre broché
  • Nombre de pages: 120
  • Dimensions: 240 × 170 × 10 mm
  • Poids: 226 g

Lang a famn ou ce que le créole dit des femmes

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This