Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Je rentre au pays : Journal d’une fille bien #optiontchiiip. Partie 17

Rédigé par Christ-Laur Phillips

16.01.2016

C’est une blanche celle-là !

Je suis rentrée au pays depuis le mois de septembre et entre petits moments de nostalgie, pure moments de plaisir, construction de mon avenir et retour dans le froid on peut dire que je ne me suis pas ennuyée.

Semaine 17 

Entre deux ambiances carnavalesques, je continue à évoluer dans mon nouveau chez moi et je m’amuse comme une petite folle. Mais il faut être honnête, il y a une chose qui m’amuse nettement moins, c’est ceux qui me prennent pour une « blanche », parceque mon créole n’est pas aussi fluide que le leur.
Oui, je suis née à Paris et même si ma mère savait parfaitement me savonner en patois, non, mon créole n’est pas aussi parfait que certains, je le comprends oui, pas de soucis, mais pour le parler, c’est une toute autre affaire.
Et malheureusement pour moi, cela suffit à me cataloguer comme une petite biquette qui vient de débarquer et qui ne connaît rien à rien…
Donc à moi les personnes qui m’enchaînent en créole et qui s’attendent à ce que je fasse de même. Répondre en français est vu comme un affront par certain qui pensent que je n’assume pas mon côté « créole ».

Pas envie d'être cataloguée comme une "non créole"

Pas envie d’être cataloguée comme une « non créole »


Bien sûr que je suis fière, et bien sûre que j’aimerais être « bilingue », mais ce n’est pas encore gagné. Pourtant je garde bon espoir car, à force d’être dans le bain au pays, je trouve que mon créole s’améliore de plus en plus…
A la semaine prochaine !

Je rentre au pays : Journal d’une fille bien #optiontchiiip. Partie 16

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This