Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

J’ai testé pour vous : la technique du finger coils

Rédigé par Christ-Laur Phillips

12.11.2015

Dimanche. 18h. J’ai laissé poser mon masque hydratation boucles toute l’après-midi sous mon bonnet auto-chauffant. Maintenant, il est temps de rincer. Ok, mais après avoir déversé tant d’amour sur mes bouclettes, j’ai envie d’aller plus loin. Et là, révélation, pourquoi pas innover et essayer une petite coiffure sympa. Ce qui n’arrive jamais, je le précise. Mon wash and go, je l’aime et il me le rend bien.

Place aux Finger Coils

Traite de réflexion, il est 18h09. Les finger coils m’obsèdent depuis plusieurs mois. Je me lance à la quête de l’éternel question « Et sur moi, ça donnerait quoi ? ». Ni une ni deux, j’attrape mon vénéré Curl la la d’Aunt Jackies. Et je commence à tournicoter mèche à mèche mes boucles de type 3B de la mixture.
Bon, il va me falloir de la patience en fait… Ou plutôt, j’aurais dû m’y atteler bien avant. Tant pis, maintenant que je suis lancée. Compter environ 1h, 1h30 si tu n’as pas encore le doigté. Mais à force de répétition, on prend vite le pli. Je disais donc, mèche, à mèche, raie par raie avec pour alliés mes peignes, brosse et peigne, je tourne. Je ne lésine pas non plus sur le produit. Il faut, ce qu’il faut. Une heure plus tard, le verdict tombe.

Les finger coils, un style qui nous plaît !

Les finger coils, un style qui nous plaît !


Photo 1 et 1 bis : Libre à chacun, de choisir son style final : une raie au milieu, sur le côté, une pseudo frange improvisée.
L'essai des Finger Coils

L’essai des Finger Coils


Résultats : Très joli ! Très…comment dire… sophistiqué ! C’est pas mal sauf que j’ai l’impression d’avoir fait un bon à l’époque napoléonienne. Maintenant il faut attendre que ça sèche. Et je maudis ce casque chauffant que je n’ai jamais eu et qui pourtant m’aurait bien rendu service.
Photo 2 : On peut séparer chaque anglaise ou laisser tel quel. L’idéal reste encore de décoller les racines au peigne afro pour plus de volume.
L'effet curly, vous en pensez quoi ?

L’effet curly, vous en pensez quoi ?


Une fois sèches, les boucles sont au maximum de leur définition. Je ressemble davantage à une « brunette » apprêtée qu’à une impératrice tirée à 4 épingles. Et je dois dire que pour un évènement particulier, le résultat est top. J’aurais peut-être bénéficié d’une meilleure tenue en utilisant un bon gel de type Eco Styler, ou la miraculeuse Pillow Soft Curls de Miss Jessie’s. D’ailleurs, je me demande même si je n’aurais pas obtenu le même résultat, en moins de temps, avec des flexirods. La réponse sera pour la prochaine fois… Test approuvé !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This