Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Infidélité : Pourquoi il est plus facile de blâmer l'autre femme ?

Rédigé par Christ-Laur Phillips

27.03.2019

Ah la la, l’infidélité, vaste sujet qui est traité et ressenti de différentes manières, selon la sensibilité de ceux ou de celles qui y sont confrontés.

Une méchante et un gentil ?

J’ai du mal avec la vision manichéenne de la vie, du coup, décider qu’il y a un gentil et un méchant dans ce genre de situation me semble un peu simpliste.
En revanche, j’ai pu observer que nous les femmes, quand nous sommes trahies par nos hommes, on a tendance à blâmer l’autre femme, et ce, de façon presque systématique.
Loin de moi l’envie de vous dire si c’est une bonne ou une mauvaise chose, mais je pense que cette propension que l’on a à condamner l’autre femme avant de se concentrer sur l’attitude et les choix de notre homme, vient de plusieurs facteurs.

Pourquoi blâme-t-on automatiquement l’autre femme ?

Vous ne voulez pas le condamner

Quand on découvre que son homme a une liaison, outre la douleur ressentie, on pense dans un second temps à l’avenir de sa relation et des conséquences de cette aventure sur notre futur, notre foyer, notre famille. On a peur, peur de se retrouver seule, qu’il nous quitte pour cette autre. Mais on a aussi peur d’assumer notre probable part de responsabilité dans la situation. Le mieux est de concentrer sa colère non pas sur notre moitié ou sur ce qui a déraillé, mais sur l’autre… Afin de ne pas affronter la dure réalité.

Vous ne la connaissez pas

Elle, c’est l’inconnue. Vous ne la connaissez pas, vous ne l’aimez pas, elle n’est pas le père de votre (vos) enfant(s). Elle est autre, celle qui vous a dérespecté. Il est plus facile d’en faire un monstre que de regarder réellement celui qui est couché dans votre lit.

Elle vous fait de la concurrence

Cette autre femme marche sur vos plates-bandes. Et dès que l’on sait que cette autre femme existe, on commence à se comparer à elle. Se demander ce qu’elle a et que l’on a pas devient un réflexe. Et si on envisage de rester avec son homme, une bataille s’enclenche entre vous deux. Pour gagner quel prix au fait ?

Elle a brisé le code des filles

Bon, ok je parle peut-être d’un code obsolète, mais figurez-vous qu’il existe bien un code des filles. Il prend peut-être la poussière dans un coin mais il est bien là ! Et ce code implique que lorsque l’on apprend qu’un homme est en couple, on fait demi-tour car la souffrance d’une femme, est la souffrance de toutes les femmes. Et  nous savons toutes ce que cela fait de découvrir que l’homme que l’on aime passe du bon temps dans les bras d’une autre ! Mais la loyauté et la solidarité ne sont plus très à la mode, et quand les sentiments s’en mêlent, ces valeurs font rarement le poids.
 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This