Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Halle Berry vante les bienfaits du célibat

Rédigé par

10.08.2017

Fuir son couple est une décision lourde de conséquences. En effet, Halle Berry, 50 ans, a longuement hésité avant de faire le grand saut. Elle revient sur son dernier divorce et n’a aucun regret. Voici ce qu’elle retient de sa vie de célibataire.

Leçon 1 de Halle Berry : apprécier la vie

Le célibat n’a pas que des désavantages, la preuve avec Halle Berry qui savoure chaque seconde de sa vie de mère solo. Libérée d’une relation qui ne lui convenait pas, elle renaît. En interview dans The Jess Cagle Show, le 9 août dernier, l’actrice s’est livrée comme jamais.
Elle déclare : « J’adore ça. Je suis seule avec mes enfants et je prends vraiment du temps pour penser et réfléchir, et essayer de comprendre comment faire des choix différents et prendre du temps pour moi. » Et d’ajouter : « Je pense que ça s’avère être un moment très précieux. Je n’avais jamais vraiment pris de temps pour être avec moi-même. »

Jump up in this beach like…

Une publication partagée par Halle Berry (@halleberry) le


Il faut dire que malgré sa discrétion dans la presse, Halle Berry a eu une vie privée mouvementée. Elle a enchaîné les relations et a même été mariée 3 fois. Sa vie sentimentale rythmée ne lui a pas laissé le temps de se concentrer sur elle et ses réelles envies.
De 1993 à 1997, celle qui a reçu un Oscar pour le film A l’ombre de la haine, a été mariée à David Justice, un joueur de baseball. Ensuite, elle a épousé le chanteur Eric Benet en 2001, mais a divorcé en 2005. De 2013 à 2016, Halle Berry a été mariée à l’acteur français Olivier Martinez. Si le divorce est prononcé en 2016, Halle Berry avoue avoir quitté son mari dès 2015. Ils étaient en couple depuis 2010 et ont eu un fils prénommé Maceo, né en octobre 2015.
Halle Berry a aussi une fille, la jolie Nahla, née en mars 2008, de sa relation avec le mannequin canadien Gabriel Aubry. Ils se sont fréquentés de 2005 à 2010, année à laquelle elle démarre son histoire avec Olivier Martinez. Donc, Halle Berry n’a pas vraiment fait de pause sentimentale depuis son histoire avec Eric Benet. Mieux, elle se retrouve célibataire pour la première fois en 17 ans.

Leçon 2 de Halle Berry : découvrir sa propre force

Mais si cette nouvelle vie de femme seule aurait eu de quoi en déprimer plus d’une, Halle Berry, elle, a su en tirer du positif. Et alors qu’à 50 ans beaucoup redoutent de finir seuls, la maman de 2 enfants s’aime et en a même appris beaucoup sur elle-même.
Elle affirme : « J’ai appris que je pouvais être seule. Et c’est une grosse leçon pour moi. J’apprends que je n’ai peur de rien, car j’avais tellement de craintes quand je traversais mon 3e divorce, j’avais peur de le faire. Mais j’avais plus peur de vivre malheureuse, alors j’ai affronté ma peur. »
Et d’ajouter : « Ça m’apprend à toujours vivre pleinement, vivre sa vérité, ne pas laisser la peur nous enchaîner. Ne pas avoir peur de ce que les gens pensent de vos choix. Que l’on doit vivre pour soi et vivre pour être heureux. »

All of this. Happy 4th of July 🇺🇸

Une publication partagée par Halle Berry (@halleberry) le


Amen ! On ne pourrait pas être plus d’accord avec la belle Halle Berry qui vit enfin pour elle. Elle a choisi son bien-être et celui de ses enfants plutôt que le qu’en-dira-t-on et la peur de finir seule et ridée. Seule, peut-être, mais ridée, loin de là. A presque 51 ans (elle les fêtera le 14 août prochain), Halle Berry est plus sexy et épanouie que jamais. La preuve sur son Instagram où elle respire la joie de vivre et poste de nombreux messages de motivation pour aller de l’avant.
Côté carrière, Halle Berry reprend aussi du poil de la bête et est à l’affiche de 3 films cette année. Kidnap, sorti le 4 août aux Etats-Unis, Kingsman : Le cercle d’or (dans les salles françaises le 11 octobre prochain) et Kings. Ce film qui retrace les émeutes de Los Angeles après le verdict du procès de Rodney King est signé Deniz Gamze Erguven, la réalisatrice de l’excellent Mustang. Halle Berry donnera la réplique à Daniel Craig, le beau James Bond. Kings sera présenté au Festival international du film de Toronto en septembre.
 
 
 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This