Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Et si on tentait la Beauté holistique pour 2022 ?

Rédigé par Christ-Laur Phillips

11.01.2022

C’est le début de l’année et on est pleine de bonne volonté pour entamer cette nouvelle ère. Et oui, même si les plus pessimistes nous prévoient une année aussi sombre que cette épidémie qui ne nous lâche pas, chez Blakes on a décidé qu’on refusait de se laisser abattre et se de laisser tenter par le concept de la beauté holostique !

La beauté holistique, Késako ?


 « C’est la beauté en tant que prise de conscience globale. Où l’alimentation, l’énergie, le bien-être et le sentiment d’être en phase avec soi contribuent à une beauté authentique intérieure et extérieure, » résume Judith Ritchie, fondatrice de Jolie Soul, interviewée par ELLE.

Tirant sa racine du mot grec « holos » qui signifie « entier », la beauté holistique part du principe que notre apparence ne peut être détachée ni de nos sensations, ni de nos émotions, et encore moins de nos relations aux autres et à notre environnement. En gros, pour briller de l’extérieur, on doit irradier de l’intérieur.

S’assumer, le premier principe de la beauté politique

Assumer ses imperfections fait partie du processus nécessaire à l’entière confiance en soi. Une confiance en soi qui nous permet de rayonner et d’appliquer le premier principe de la beauté holistique. Et bien oui, nous n’avons pas la ligne de mannequins de catwalk, et peut être que certaines parties de notre corps ne nous conviennent pas. Mais elles font partie de nous, de notre charme et de notre personnalité, ne vous inquiétez pas, vous êtes parfaite telle que vous êtes.

Accepter ses défauts et surtout réussir à les aimer, c’est faire un grand pas dans le concept de beauté holistique. Le fait d’apprécier et de valoriser une partie dénigrée de son corps permet petit à petit de la transformer, au point de ne presque plus la remarquer…

Notre peau n’est pas que surface

On aura beau se maquiller pour cacher nos rides, boutons et autres imperfections, la rendre plus belle ne passe pas uniquement par l’utilisation de crèmes et autres maquillages de camouflage. Adopter une hygiène saine, boire suffisamment d’eau, soigner ses imperfections en faisant plus volontiers appel à un dermatologue qu’a une maquilleuse, pour des solutions sur le long terme, vous demandera certes plus de patience, mais vous apportera tellement plus en terme de qualité…

Véritablement prendre soin de soi

On est d’accord, le principe de beauté holistique propose de travailler sur soi en profondeur, s’aimer, se chouchouter. Et on peut y arriver grâce à la pratique du sport, de séances de méditation ou même d’un bon bain chaud et moussant propice à la relaxation. Se faire plaisir, être heureuse, aura irrémédiablement un impact sur notre apparence. Alors si se faire plaisir, rire et sourire rendent plus belle, pourquoi s’en priver pour la rentrée ?

Par

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This