Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Amber Rose célibataire, se console de manière très étrange

Rédigé par

24.03.2018

L’histoire d’amour entre Amber Rose et le rappeur 21 Savage n’aura pas duré bien longtemps. La star a fini par avouer qu’ils étaient séparés et qu’elle a du mal à l’oublier.

Amber Rose et 21 Savage, la rupture

Amber Rose a un penchant pour les rappeurs. A son tableau de chasse, on compte Kanye West, Wiz Khalifa et dernièrement 21 Savage. Leur idylle a discrètement commencé l’été dernier avant de se terminer il y a peu.
Accablée par les rumeurs, Amber Rose a fini par lâcher le morceau et confirmer sa rupture avec son toyboy de 25 ans. C’est dans l’émission Big Boy’s Neighbourhood qu’elle a raconté la triste vérité et parlé de cette séparation aussi récente que douloureuse.
« Être dans une relation c’est difficile, être célèbre et avoir une relation est encore plus compliqué et vous finissez par vous disputer pour des choses pour lesquelles nous ne vous disputeriez pas dans la vraie vie. Je l’aime, il me manque, je pense à lui tous les jours. Je ne peux pas dire que je suis célibataire, car je pense encore à lui tous les jours. J’espère qu’on pourra arranger nos problèmes, mais dans le cas contraire, je l’aime toujours. »
En plein déballage, elle a jouté : « On traverse juste une mauvaise passe, c’est très récent. Je ne pourrais jamais dire que je suis célibataire car je ne me sens pas célibataire, je l’aime toujours. »
En pleine dépression post-rupture, Amber tente par tous les moyens de ne pas oublier son ex. Ils sont restés ensemble 8 ou 9 mois, mais on dirait bien une éternité pour la belle qui a son petit truc pour garder la flamme intacte…

Le vrai amour version Amber Rose

Séparée de son rappeur, Amber Rose semble perdre la tête. En tout cas, son petit rituel avec les sous-vêtements de 21 Savage est plus qu’étrange. Non, elle ne s’en sert pas pour une cérémonie de retour de l’être aimé. Elle passe plutôt son temps à les renifler à plein nez, comme un kleenex mentholé.
Elle raconte : « Je respire toujours ses vieux caleçons, je viens juste d’en renifler avant de venir vous voir. Ce motherfucker me manque. Si vous n’aimez pas l’odeur des parties génitales de votre homme, c’est que vous ne l’aimez pas réellement. »
Hmmm, on va poser ça là. Qui parmi vous respire les slips usagés de Monsieur ? Personne ? C’est bien ce qu’on pensait. Amber Rose est vraiment d’un autre monde. En espérant que son ex revienne avant qu’elle ne fasse une overdose de Calvin Klein frelaté.
 
 
 
 
 
 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This