Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

AfroPunk, le festival à ne pas rater à Paris

Rédigé par

12.07.2017

L’AfroPunk Paris, déclinaison française du festival américain AfroPunk a lieu les 15 et 16 juillet dans la capitale. Si vous n’avez rien de prévu durant le long week-end du 14 juillet, ne ratez pas cet événement.

L’AfroPunk c’est quoi ?

Le festival AfroPunk a été créé en 2005 à New York par Mathew Morgan et James Spooner. Ce dernier est tatoueur professionnel. Né à New York, il évolue à L.A et s’est fait connaitre grâce à son documentaire Afro Punk sorti en 2003. Il met en lumière le rôle des Afro-américains dans la culture punk américaine, à majorité blanche. Le festival qui en découle à partir de 2005 vise à célébrer et rassembler les chefs de file du mouvement Afro Punk. Au menu : musique, art, skate et food.

Afro punk

Un afro punk/ M. Stamenovic/ Shutterstock


Afin d’attirer un plus large public vers cette culture somme toute underground (oui de prime abord les Noirs et la punk music sont diamétralement opposés), le festival AfroPunk se diversifie en intégrant de la music soul. Parmi les têtes d’affiche, une certaine Lauryn Hill ou Mr Lenny Kravitz. C’est cette diversification qui pousse James Spooner à quitter le projet en 2008, estimant qu’AfroPunk devait avant tout s’adresser à un public noir en marge, car faisant partie de la culture punk, quasi exclusivement blanche.
En 2015, L’AfroPunk est créé à Paris et Atlanta. Londres entre dans la danse en 2016 et cette année, Johannesburg lance le festival AfroPunk pour la première fois.

Une programmation de folie pour AfroPunk Paris

Grande Halle de la Villette

La Grande Halle de la Villette/ Shutterstock


Les 15 et 16 juillet, donc, c’est à Paris que l’AfroPunk prendra ses quartiers. Et on attend que du lourd à la Grande Halle de la Villette. Le samedi 15, place à la chanteuse Macy Gray, le groupe français FFF, Fantastic Negrito, le duo punk hardcore HO9909, Petite noir (chanteur angolo-congolais né à Bruxelles) ou encore Tshegue, un groupe parisien mêlant rock et sonorités africaines.
Le dimanche 16, on retrouve Yasiin Bey alias Mos Def, le chanteur sénégalais Faada Freddy, le rappeur Sir the Baptist (le chéri de Brandy), Laura Mvula, Disiz la Peste ou encore Nova Twins. Des DJ sets concluront les 2 soirées.
Yasiin Bey

Yasiin Bey (Mos Def)/ L. Radin/ shutterstock


Il reste des places au prix de 40 euros la journée ou 70 euros le pass week-end. Des billets VIP  sont aussi disponibles. Et pour les plus fougueux, une grosse soirée (Fancy Dress Ball) a lieu le 14 juillet à 23h au Trabendo. Au programme : shows et danse à gogo.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This