Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Accro à mon mec, c'est grave docteur ?

Rédigé par

20.04.2016

Amoureuse transie, toujours pendue à votre téléphone avec votre Jules, jalouse ? Le diagnostic est posé, vous ne pouvez pas vous passer de votre moitié. Si au début votre attitude pouvait faire rire, aujourd’hui force est de constater que vous être accro à votre mec. On vous dit comment calmer le jeu et apprendre à exister sans Monsieur.

Les signes que vous êtes accro

Accro à son homme

Une amoureuse accro/ Shutterstock


Difficile d’être lucide quand on est love. Pour savoir si vous êtes vraiment accro à votre homme et à quel point, le magazine Cosmopolitan US a sorti un test en 19 questions. On en a trouvé certaines très pertinentes.
Vous faites l’amour n’importe où et n’importe quand avec votre partenaire. Vous dépensez une grosse partie de votre salaire en cadeaux et restos pour garder votre homme. Vous avez besoin de l’avis de votre chéri pour agir. Vous avez peur de la solitude ? L’idée qu’il vous quitte vous rend malade ? Lors de vos déplacements seule vous déprimez ?
Si vous répondez oui aux premières questions, pas de souci. Si vous répondez oui aux dernières propositions, il y a peut-être quelque chose à creuser pour savoir pourquoi l’absence de votre homme ou la peur qu’il vous quitte vous minent tant.

Accro à votre homme, ou en manque de confiance ?

Accro à l'amour

Une fille accro à son chéri/ Shutterstock


Si votre moitié est votre pilier et que son avis compte, on peut s’inquiéter quand l’idée de vous retrouver face à vous-même et votre propre reflet dans le miroir vous angoisse. Et si vous aviez accordé trop d’importance à votre chéri et pas assez à vous-même ? Posez vous des questions du genre être vous heureuse dans la vie, votre travail vous épanouit-il, vos amis sont-ils de bonnes fréquentations, votre famille vous soutient-elle ? Peut-être que vous vous raccrochez à votre homme comme à une bouée parce que ces autres domaines importants de la vie vous font défaut. Il serait peut-être temps de lâcher du leste et de laisser votre Jules respirer pour vous recentrer sur vous-même et chercher à enrichir vos horizons. Vous le verrez, votre relation amoureuse ne sera que plus belle une fois que vous aurez appris à vous émanciper et à être en sa compagnie par envie et non par habitude ou pas peur du manque.

Les solutions pour arrêter d’être (trop) accro

Commencez par vous fixer des règles. Par exemple un maximum d’appels ou de textos par jour à ne pas dépasser. Ça va être dur, mais vous pouvez le faire !
Ensuite, on garde au moins une journée à réserver à quelqu’un d’autre. Aux copines, à la famille, ou à vous-même ! Resto, coiffeur, spa, manucure, votre chéri n’a pas l’exclusivité de votre temps.
Enfin, apprenez à dire non. On n’est pas esclave de sa relation alors quand ça devient trop ou que vous vous sentez vraiment en manque, prenez le temps de souffler. Après une bonne pause, un tour à l’extérieur pour vous ressourcer, vous aurez les idées plus claires.
N’oubliez pas malgré tout que l’important est d’être heureuse et qu’il vaut mieux être seule que mal accompagnée !

En couple, mais pas sur Facebook : C'est grave Docteur ?


 
 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This