5 remèdes naturels contre les pellicules

Les pellicules vous gâchent la vie ? Après avoir tout tenté, et si vous passiez aux ingrédients naturels pour essayer de les réguler voire même de les éliminer ?

Origine des pellicules

Tout d’abord, sachez que les pellicules ne sont pas un signe de saleté ou d’un manque de soin de votre cuir chevelu. Les pellicules sont tout simplement des squames de peau de votre cuir chevelu. Le cuir chevelu comme la peau se renouvelle et produit des cellules mortes. Ici, ces cellules sont plus nombreuses, s’accumulent et deviennent donc visibles. C’est ce qui forme les pellicules.
On distingue les pellicules sèches des pellicules grasses. Les pellicules sèches sont celles qui tombent sur vos vêtements. Elles sont petites et se détachent rapidement. Les pellicules grasses sont plus grosses et collent au cuir chevelu en formant une couche jaune. Elles sont dues à une production de sébum en excès. On les retrouve plus chez les personnes qui ont le cuir chevelu et les cheveux gras.
Les causes des pellicules peuvent être hormonales, le résultat de grattage ou d’utilisation de produits capillaires mal adaptés à votre type de cheveux. La production de sébum en excès ou le stress peuvent également causer des pellicules.
Pour vous aider à lutter contre les pellicules et retrouver le sourire, il existe des ingrédients naturels. Voici comment utiliser 5 ingrédients anti-pellicules.

5 ingrédients naturels efficaces contre les pellicules

  • L’huile de coco
    Huile de coco
    Huile de coco/ DanaTentis/ Pixabay

Alors si vous avez des pellicules grasses, passez votre chemin. Mais contre les petites pellicules sèches, l’huile de coco fait des merveilles. Appliquez-en une petite quantité sur votre cuir chevelu une à deux fois  par semaine, plusieurs heures voire une nuit entière. Après chaque application, lavez abondamment vos cheveux pour bien éliminer l’huile.
L’huile de coco a des propriétés antibactériennes, anti-inflammatoires et hydratantes. Elle apaisera les cuirs chevelus irrités et aidera à faire partir vos pellicules.

  • Le vinaigre de cidre

L’acidité du vinaigre aide à éliminer les pellicules. Attention, il ne faut pas l’utiliser pur directement sur le cuir chevelu, mais le diluer dans votre eau de rinçage.
Selon le Dr Gohara, professeure en dermatologie à la Yale School of Medicine,  « le vinaigre de cidre a des propriétés naturelles antifongiques et antibactériennes, ce qui le rend efficace pour élminer els pellicules et prévenir les mycoses qui résultent des pellicules. C’est également un anti-inflammatoire, donc il previent les irritations et les démangeaisons.

  • Le yaourt nature
    Yaourt/ Pixabay

Le yaourt nature serait efficace contre les pellicules grâce aux micro-organismes qu’il contient. Il est également très hydratant pour le cuir chevelu, ce qui ralentit la formation de pellicules.
Le yaourt nature s’applique en masque pendant 20 minutes après le shampooing. Massez délicatement le cuir chevelu avant de rincer à l’eau claire.

  • Le basilic

Le basilic est excellent pour les cheveux. En infusion ou huile essentielle (attention aux allergies), c’est un tonique parfait pour stimuler l’afflut sanguin au niveau du cuir chevelu.
Mieux oxygéné et stimulé, le cuir chevelu respire et est renforcé et au passage la pousse est activée. Grâce à ses propriétés antibactériennes, le basilic assainit le cuir chevelu et élimine le gras et le sébum en excès. Assaini, le cuir chevelu est plus sain, les cheveux plus brillants et débarrassés de leurs pellicules.

  • L’aloe vera
    Aloe vera/ Casselingold/ pixabay

L’aloe vera a proprement parlé ne lutte pas contre les pellicules mais va grandement aider à hydrater et soulager votre cuir chevelu sujet aux démangeaisons et aux irritations. Il faut l’utiliser pure en coupant un morceau de la plante et en frotter le gel directement sur les parties concernées. L’aloe vera a des propriétés apaisantes et antifongiques.
Si vous avez beaucoup de pellicules, qu’elles vous grattent ou ont un aspect inhabituel, il ne faut pas hésiter à consulter un dermatologue qui saura vous conseiller un traitement adapté. Attention également à ne pas confondre les pellicules avec un psoriasis par exemple, qui nécessite une consultation médicale.
 
 
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *