Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

5 choses que vous ignorez (peut-être) sur les maisons créoles !

Rédigé par Christ-Laur Phillips

6.06.2015

Les maisons  créoles sont automatiquement liées à l’idée que l’on se fait de l’architecture des tropiques. On retrouve ces bâtisses élégantes et empreintes d’histoire en Martinique, Guadeloupe,Guyane, mais aussi la Réunion.
Si nous savons tous à quoi une maison créole ressemble, on ignore parfois quels sont les éléments indispensables qui font justement d’une maison créole… Une maison créole !

Cap vers l’est !

Souvent, les maisons créoles étaient construites avec une orientation vers l’est. Pourquoi nous demanderez-vous ? Et bien afin qu’elles soient continuellement ensoleillées !

Quatre versants sinon rien !

La majorité des maisons créoles étaient composées de quatre versants qui permettaient à l’air de mieux circuler entre les pièces, mais aussi, et surtout,  limiter les éventuelles secousses que l’on ressentait dans les îles en période de cyclones.

Pas de fenêtres !

Dans les maisons créoles, on privilégiait les volets en bois et autres jalousies, bien plus protectrices en cas d’intempéries ou de soleil. L’air continuait à circuler et assurait une température supportable dans la maison.

Le  lambrequin, un ange gardien

Le lambrequin, qui est en fait du zinc découpé en forme de motifs traditionnels, servait à réduire le débit de l’eau provenant de la toiture en cas de fortes pluies en plus d’arroser les plantes et de protéger les habitants de ma maison créole des piqures de moustiques et autres maladies.

La place des coraux

Pour les murs, on utilisait de l’enduit de chaux récolté à base de coraux. Après les avoir chauffés au préalable.
Et vous, quelles sont les plus belles maisons créoles que vous ayez eu la chance de voir ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This