Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Vincent Vermignon : "Des réalisateurs comme Jean-Claude Barny et Lucien Jean Baptiste ont leur place dans le cinéma français"

Rédigé par

14.06.2016

Voici la  suite de l’interview  que nous a accordée le  comédien  martiniquais Vincent Vermignon révélé dans la série Cut.

Logo BLAKE'S Retina A lire aussi Découvrez le parcours de Vincent Vermignon

 
Blake’s : Quel regard portez vous sur le cinéma antillais?
Vincent Vermignon : Quand je vois le nombre de prix remportés à l’international par des courts -métrages antillais, je ne peux être qu’enthousiaste et optimiste. De plus, des réalisateurs tels que  Jean-Claude Barny et Lucien Jean Baptiste ont leur place dans le cinéma français.
Il y a beaucoup d’attente autour du « Gang des antillais » Quatre comédiens noirs qui occupent les rôles principaux, c’est une première en France! Notre sensibilité est riche de notre histoire et je suis très confiant quant à son expression sur les écrans dans les années à venir.
Blake’s : Vous revenez de Martinique où vous avez joué  dans la pièce Romyo et Julie un remake de Roméo et Juliette au temps de l’esclavage. Quel accueil le public a t-il réservé à la pièce?
Vincent Vermignon : L’accueil a été formidable ! Nous avons pratiquement joué à guichet fermé lors des représentations « tout public » et des retours très positifs sur le spectacle nous on été adressés.
C’était une première pour moi: tenir le rôle-titre d’une pièce de théâtre en tant que comédien professionnel et surtout devant mon public, chez moi en Martinique. Dans ma carrière , il y a aura un avant  et un après  cette expérience. Jouer devant 1000 personnes ce n’est pas rien! j’en ai tiré une force considérable pour la suite de mon parcours!
Blake’s : Vous avez un parcours atypique , quel conseil donneriez vous à quelqu’un qui comme vous souhaiterait devenir comédien.
Vincent Vermignon : Je vais essayer d’être concret et m’éloigner le plus possible du fantasme qui existe autour du métier de comédien. C’est un métier complexe car pour un débutant il ne permet aucune visibilité. On ne sait pas de quoi demain est fait, si on va décrocher des castings etc.
Le conseil que je donnerais est le suivant, il faut préserver coûte que coûte  sa passion pour le jeu d’acteur donc commencer par des cours amateurs à coté de votre activité principale (travail plus classique ou études)

Vincent Vermignon en plein tournage

Vincent Vermignon en plein tournage


Vous verrez dans un premier temps si c’est ce qui vous plait, travaillez votre jeu encore et encore.Lorsque vous vous sentirez prêt, alors seulement là, commencez à passer des castings et le jour où vous sentez que vous pouvez en vivre , lâchez votre ancienne activité et avant l’aventure!

Ne lâchez pas tout de but en blanc.

Blake’s : Y-a t-il des projets auxquels vous aimeriez participer?
Vincent Vermignon : J’espère tout d’abord emmagasiner un maximum d’expérience dans des longs métrages et téléfilms de qualité. Je reste aussi très ouvert à ce qui se fait  aux Antilles-Guyane tant au théâtre qu’au cinéma.
Jouer chez moi reste quelque chose de magique.
Grand fan de fiction anglaise, je tenterai bientôt ma chance en Angleterre où j’ai vécu pendant plus de 4 ans.
Blake’s : Quels sont vos projets à venir?
Vincent Vermignon : Bientôt la saison 4 de CUT pour laquelle je pars 1 mois à la Réunion .
Au mois de Juin sera organisé la projection en Martinique de l’avant première du projet  » SOCI3TY » fruit d’une nouvelle  collaboration avec la réalisateur  de « Maybe another time » Kris Burton. Nous avons tourné ce film essentiellement  à l’Anse couleuvre en Martinique en Décembre 2015.
Enfin au mois d’Octobre prochain j’assurerai la promotion  du film « Le gang des antillais »  et j’enchaînerai sur la création d’un monologue au théâtre.

Vincent Vermignon dans le film Entre Deux

Vincent Vermignon dans le film Entre Deux


Vincent Vermignon est actuellement à la Réunion pour le tournage de la saison 4 de la série CUT. Celle-ci sera prochainement diffusée sur France O.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This