Logo blanc du site d'actualités sur la culture caribéenne BLAKE'S

Tatie Maryse : "Je veux donner une bonne impression à ceux qui découvrent la cuisine antillaise"

Rédigé par Christ-Laur Phillips

19.05.2016

Blake’s : Peux tu te présenter ? 
Tatie Maryse : Je suis une jeune femme d’une trentaine d’années, passionnée de cuisine qui en a fait aujourd’hui son métier. Dans la vie de tous les jours, je suis une personne qui aime découvrir, voyager et comme vous l’imaginez une grande gourmande. Voilà 5 ans que j’anime le blog de Tatie Maryse dédié à la cuisine antillaise, et grâce auquel j’ai développé mon activité d’animations culinaires.
Mes activités d’animation sont situées principalement entre la Martinique et Paris, et j’espère bientôt m’étendre en Guadeloupe et Guyane :). Grâce à Internet, quelque soit l’endroit où l’on se trouve dans le monde, il est possible de consulter mes recettes et cuisiner antillais. C’est déjà le cas pour les 3 millions de visiteurs par an qui consultent mon blog 🙂
Blake’s : Quel est ton parcours ? 
Tatie MaryseAprès le bac, j’ai fait mes études entre Montpellier et Marseille. Je suis titulaire d’un bac+5 en agroalimentaire ; c’est cette voie qui m’inspirait à mes débuts. Un concours de circonstance a fait que j’ai débuté ma carrière dans un tout autre domaine, puisqu’il s’agit de l’amélioration de la satisfaction client. C’est à cette époque que j’ai démarré le blog de Tatie Maryse, comme activité du dimanche… Les retours de mes lecteurs, leurs encouragements ont fait que j’y passais de plus en plus de temps et plus seulement les WE. En 2014, j’ai décidé de me lancer pleinement dans l’aventure entrepreneuriale pour développer Tatie Maryse. Trois ans plus tard, j’ai suis toujours et plus que jamais ravie de ce choix.
 Tatie Maryse, une chef pas comme les autres
Blake’s : Qu’est ce qui t’a inspiré ?
Tatie MaryseRépondre aux attentes de mes lecteurs m’inspire depuis les débuts car j’ai compris qu’ils étaient fiers de présenter leur culture culinaire à travers le blog de Tatie Maryse.  Cela m’a amené à me surpasser dans mes propositions pour les satisfaire toujours plus, mais également pour donner une première bonne impression à tous ceux qui découvrent la cuisine antillaise.
Tout le monde sait que la première impression est importante ; j’aimerais qu’ils la découvre de la meilleure des façons.
Blake’s : Est-ce difficile pour une femme de faire ce métier ? 
Tatie MaryseAujourd’hui, je suis blogueuse, animatrice culinaire, mais aussi entrepreneur. Tous trois restent des métiers difficiles, tant pour les hommes que pour les femmes car demandent un investissement important.
Réussir à mener de front cette vie professionnelle et ma vie privée, c’est prouver à ceux qui en doutent que ce n’est pas réservé qu’aux hommes 😉
Blake’s : Quel a été ton plus gros obstacle ? 
Tatie MaryseLes obstacles pour moi sont surtout des challenges. Mon plus gros challenge a été de développer mon concept de cours de cuisine mobiles en Martinique et de me développer avec mes cours de cuisine sur Paris.
Ces challenges m’ont poussé à sortir de ma zone de confort, m’ont permis de grandir pour aujourd’hui avoir de nouveaux projets en tête, donc de nouveaux obstacles – enfin challenges – rires.

Un livre de cuisine en préparation…

Blake’s : Quels sont tes projets ?
Tatie Maryse :Tous mes projets professionnels visent à développer Tatie Maryse. En projet immédiat, je travaille actuellement sur mon prochain livre de cuisine qui sera disponible en librairies d’ici la fin d’année. Un nouveau site de services est également à l’étude. Je ne peux en dire plus pour l’instant sinon que mes lecteurs et bien d’autres y trouveront satisfaction 🙂
Blake’s : Quel conseil donnerais-tu as des jeunes femmes qui veulent suivre ton exemple ?
Tatie MaryseLe travail, la remise en question, le travail, croire en ses projets, la passion, et le travail (ah, je crois que je l’ai déjà dit) 🙂
La clé reste tout de même d’être passionnée car la base de mon activité reste le partage avec les autres, et sans émotions, sans envie, le partage n’a plus de sens. C’était le mot de la fin 🙂
Je remercie Blake’s pour cette interview et vous souhaite un plein succès !
Pour en savoir plus, n’hésitez pas à à visiter le blog de Tatie Maryse : www.tatiemaryse.com

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This